FANDOM


Lord Voldemort : Je sais que vous vous préparez à combattre. Vos efforts sont dérisoires. Vous ne pouvez rien contre moi. Je ne désire pas vous tuer. J'ai un grand respect pour les professeurs de Poudlard. Je ne veux pas répandre le sang des sorciers. Livrez-moi Harry Potter et il ne sera fait aucun mal à personne. Livrez-moi Harry Potter et je quitterai l'école en la laissant intacte. Livrez-moi Harry Potter et vous serez récompensés. Vous avez jusqu'à minuit.

Bataille de Poudlard

La bataille de Poudlard est l’affrontement final de la deuxième guerre des sorciers. Elle se déroule le 2 mai 1998, dans le château et aux alentours de l’école de sorcellerie Poudlard. Quand Lord Voldemort apprends que Harry Potter est dans le château pour trouver et détruire l’un de ses derniers Horcruxes, il ordonne à tous ses Mangemorts et aux créatures qui lui ont juré fidélité d’attaquer l’école. L’Armée de Dumbledore communique la nécessité de combattre à l’Ordre du Phénix et leurs autres alliés, conduisant donc à une bataille à grande échelle. Lord Voldemort dirige ses forces depuis la Cabane Hurlante alors que Kingsley Shacklebolt et Minerva McGonagall conduisent les défenseurs de Poudlard. Ce conflit réunit ceux qui ont joués un rôle important dans la seconde guerre des sorciers comme les professeurs et les élèves de Poudlard, les membres de l’Ordre du Phénix, les Mangemorts de Voldemort, la communauté des sorciers, les officiels du ministère, les créatures de Poudlard… Il est également supposé qu’il s’agit du dernier conflit dans lequel la Baguette de Sureau est utilisée.

Situation Modifier

Le dernier ennemi sera la mort Modifier

Horcruxes de Voldemort

Tout au long de sa sixième année, Harry Potter et Albus Dumbledore retracent l’histoire de Voldemort puis, après quelques difficultés, Harry parvient à persuader le professeur Slughorn de lui donner son souvenir. Celui-ci révèle que Voldemort à divisé son âme en six morceaux, et qu’il les a enfermés dans des objets. Autrement dit, Voldemort est devenu immortel, et il ne redeviendra mortel que si tous les Horcruxes son détruits. Harry a déjà détruit le journal intime de Jedusor en deuxième année et Dumbledore a réussit à retrouver la bague de Gaunt qu’il a détruit. Pensant en avoir trouvé un autre, Dumbledore emmène Harry dans une caverne censée renfermer un Horcruxe à la fin de l’année scolaire. Mais l’Horcruxe est un faux et lorsqu’ils retournent à Poudlard, l’école est prise d’assaut par les Mangemorts. Severus Rogue tue Dumbledore au sommet de la tour d’astronomie, puis fuit avec les autres Mangemorts.

Harry, Ron et Hermione ne retournent pas à Poudlard pour leur septième année et se lancent à la recherche des Horcruxes. Ils parviennent à infiltrer le ministère et à voler le véritable médaillon de Salazar Serpentard qu’ils détruisent plus tard. Ils sont ensuite capturés par des Rafleurs qui les emmènent au manoir des Malefoy. Là, Bellatrix Lestrange remarque l’épée de Gryffondor, un moyen d’anéantir les Horcruxes, qui devrait se trouver dans son coffre-fort à Gringotts. Une peur bleue apparait sur son visage et elle cherche à savoir s’ils ont pris autre chose. Ils réussissent à s’échapper et le trio comprend qu’un Horcruxe est caché dans la banque des sorciers qu’ils cambriolent, puis repartent avec l’Horcruxe, la coupe d’Helga Poufsouffle. Lorsque Voldemort apprend le vol de la coupe, il entre dans une telle colère que sa connexion entre lui et Harry se déclenche, permettant à Harry de savoir ce que pense Voldemort. Celui-ci pense à revérifier les cachettes de ses autres Horcruxes, dont un qui se trouve à Poudlard. Le trio va donc devoir retourner dans l’école.

Poudlard sous Voldemort Modifier

Ron Weasley : Les autres profs n’accepteront jamais ça. […]. Ils ne voudront pas de Rogue comme directeur. Et d’abord, qui sont les Carrow ?
Harry Potter : Des Mangemorts.

Élèves cour HP7
Amycus surveille

Mais la situation à l’école de sorcellerie Poudlard n’est pas en faveur du trio. Le 1er Août 1997, le ministre de la Magie actuel, Rufus Scrimgeour, et le directeur du bureau des Aurors sont capturés par Voldemort et interrogés sur la cachette de Harry Potter. Cependant, dans un dernier acte pour Harry, Rufus Scrimgeour ne dit rien à Voldemort, et est ensuite tué. Cela fait tomber le ministère de la Magie sous le contrôle de Voldemort et de ses Mangemorts. L’école de sorcellerie Poudlard tombe elle-aussi sous l’influence de Voldemort qui nomme Severus Rogue directeur (ironiquement, Rogue a tué l’ancien directeur, Albus Dumbledore, juste quelques mois plus tôt). Le frère et la sœur Carrow sont nommés professeurs.

Neville Londubat : Amycus, le frère, nous enseigne […] l’art de la magie noire. On est censés s’entrainer à jeter le sortilège Doloris en prenant comme cobayes les élèves qui sont en retenue… Alecto, la sœur d’Amycus, est chargée de l’étude des Moldus […]. On est tous obligés de l’entendre expliquer que les Mol-dus sont des animaux, sales et stupides […]. Puis Michael Corner a été surpris en train de libérer un élève de première année qu’ils avaient enchaîné. Ils l’ont terriblement torturé, ce qui a fait peur aux autres.

Plusieurs matières de l’école sont revues à la volonté de Voldemort ; la défense contre les forces du Mal est plus ou moins enseignée comme des cours de magie noire, et l’étude des Moldus devient obligatoire pour endoctriner la haine des Moldus et des Nés-Moldus. Comme résultat, un groupe d’élèves commence à se révolter très tôt dans l’année scolaire 1997-1998, dirigé par le septième année Neville Londubat et les sixième année Ginny Weasley et Luna Lovegood. Ce groupe est comme le successeur de l’originale Armée de Dumbledore, fondée par Harry, Ron et Hermione en 1995.

L’escarmouche à Pré-au-Lard Modifier

Un Mangemort : On sait que tu es ici, Potter, et tu ne pourras pas t’échapper ! On te trouvera !
Harry Potter : Ils s’étaient préparés. Ils ont mis ce sortilège en place pour être prévenus de notre arrivée. J’imagine qu’ils ont également fait ce qu’il fallait pour nous empêcher de repartir, pour nous prendre au piège…

Trio à pré-au-lard HP7

Harry Potter, Ron Weasley et Hermione Granger transplanent dans la grand-rue de Pré-au-Lard. Mais les Mangemorts ont prient soin de placer un charme du Cridurut, et une douzaine de partisans de Voldemort sortent des Trois Balais. L’un d’eux utilise un sortilège d’attraction sur la cape d’invisibilité, mais celle-ci ne vient pas à lui, du fait de son état de relique. Croyant que Harry est à l’air libre, ils décident de se séparer pour le trouver.

Très vite, les recherches n’aboutissent pas et ils tombent tous d’accord pour envoyer les Détraqueurs, car selon eux, le fait que Harry ait une âme ou pas ne peut avoir aucune importance aux yeux de Lord Voldemort. Dès l’arrivée glaciale des Détraqueurs, Harry envoie son Patronus en forme de cerf, permettant aux Mangemorts de savoir où il est. Alors que la situation semble perdue, le barman de La Tête du Sanglier les fait entrer en vitesse dans son pub pour les cacher. Il fait croire aux Mangemort que c’est lui qui a violé le couvre-feu en sortant son chat dehors et que c’est son Patronus qu’ils ont vu il y a un instant. Bien que peu convaincus, les Mangemorts acceptent cette version des faits et repartent.

Harry Potter : Il faut que nous entrions à Poudlard.
Abelforth Dumbledore : Ne t’approche pas de cette école, Potter, et quitte le pays si tu le peux. Oublie mon frère et ses savantes machinations. Il est parti où tout cela ne peut plus lui faire de mal et tu ne lui dois rien.

Trio avec Adelforth

Dans le pub, Harry reconnait en leur sauveur Abelforth Dumbledore, le frère d’Albus Dumbledore. Après avoir nourrit le trio, Abelforth leur raconte la grande absence d’Albus au sein de sa famille, son aveuglement pour la magie, et donc son indifférence pour le sort de sa sœur qui en a souffert au cours de son enfance mais qui a toujours pu compter sur Abelforth (ce dernier est même fier de savoir qu’il était son préféré et se lamente de savoir qu’il est l’assassin possible d’Arianna). Ne voyant pas en son frère quelqu’un de bien admirable, Abelforth essaye de convaincre Harry de ne pas mettre les pieds à Poudlard mais Harry, lui, sait qu’il doit y retourner pour trouver l’Horcruxe. Pour les aider à s’infiltrer dans l’école, Abelforth demande quelque chose au portrait d’Arianna. Cette dernière quitte son portrait et revient ensuite. Le portrait pivote sur le mur comme une porte, et Neville Londubat sort du tunnel derrière le portrait.

Neville Londubat : Je savais que tu viendrais ! Je le savais, Harry !

La reprise du contrôle de Poudlard Modifier

Neville Londubat : En fait, ce n’est plus le Poudlard que vous avez connu. Vous connaissez les Carrow ? […] On leur a confié toute la discipline. Et crois-moi, ils aiment les punitions les Carrow.
Harry Potter : Comme Ombrage ?
Neville Londubat : Oh non, elle paraît bien pâle à côté d’eux.

Harry arrive à Poudlard HP7

Faisant son au revoir à Abelforth, le trio suit Neville dans le tunnel. Au cours de leur marche, Neville leur explique que Poudlard à connut de grand changement avec la discipline de fer que font régner le frère et la sœur Carrow, et la terreur permanente dans laquelle les élèves vivent. Mais il leur explique aussi que la plupart des élèves trouvent le moyen de résister aux Mangemorts. Harry, Ron et Hermione y voient lorsqu’ils arrivent dans la Salle sur Demande, où ils sont ac-cueillis par des Gryffondor, des Serdaigle et des Poufsouffle, qui se cachent tous de Rogue et des Carrow.

Hermione Granger : Nous ne savons même pas ce que nous cherchons, nous avons besoin d’eux. Tu n’es pas obligé de faire tout toi-même.

Considérés comme des héros par tous, ils apprennent que cela fait deux semaines que tous ceux qui sont ici se sont cachés des Carrow. Harry est alors plongé une fois de plus dans la tête de Voldemort, qui vient de découvrir qu’un nouvel Horcruxe, la bague, a disparut. Il fait signe à Ron et Hermione qui comprennent, mais l’Armée de Dumbledore tient à les aider dans cette tâche dont Harry refuse de leur révéler la nature. A ce moment-là, Luna Lovegood et Dean Thomas arrivent dans la Salle sur Demande. Puis il y a ensuite Ginny, Fred et George Weasley, Lee Jordan, et Cho Chang. Harry ne comprend pas pourquoi Neville a appelé tout ce monde et en est même très en colère, jusqu’à ce que Ron et Hermione lui fassent comprendre qu’ils peuvent leur être utiles. Ayant peu de temps devant lui, il demande s’il existe un objet ayant appartenu à Serdaigle, et obtient pour seule réponse un diadème perdu depuis des siècles. Mais comme c’est la seule piste qu’il ait, il accepte que Luna l’amène à leur salle commune où se trouve une statue de Serdaigle avec une représentation de ce diadème.

Harry et Luna se mettent sous la cape d’invisibilité et Harry sort la carte du Maraudeur. Ils quittent la Salle sur Demande et vont jusqu’à la salle commune de Serdaigle sans rencontrer d’obstacles. S’ils ne trouvent aucun indice sur le dia-dème dans la salle commune, ils trouvent Alecto Carrow. Harry n’a rien le temps de faire et Alecto appuie sur sa Marque des Ténèbres. Encore plongé dans l’esprit de Voldemort, le Seigneur des Ténèbres sait tout de suite qu’ils ont attrapé Harry. Luna stupéfixe Alecto, provoquant un grand bruit qui réveille les Serdaigle. Ceux-là sont ravis de voir leur professeur évanouie, mais Harry décide de revenir dans l’esprit de Voldemort qui vient de découvrir la disparition du médaillon. Toujours sous la cape avec Luna, il revient à lui quand Amycus Carrow et Minerva McGonagall entrent dans la salle après les états d’âme d’Amycus. Le Mangemort, sachant que Voldemort va venir à Poudlard, est ef-frayé en voyant sa sœur inerte mais pas Harry. Pour leur défense, il suggère de dire à Voldemort que les élèves ont tendus une embuscade à Alecto, ce que refuse immédiatement McGonagall. Amycus lui crache dessus et Harry, furieux de voir le Mangemort manquer de respect à un professeur qui disait être fier de l’avoir dans sa maison, lui lance le sortilège de torture. La présence de Harry dans l’enceinte de l’école inquiète McGonagall qui se ressaisie quand elle apprend que Voldemort est en route pour l’école. Ligotant les Carrow et les suspendant en l’air, McGonagall veut réunir les directeurs de maison et demande à Harry de rester caché sous sa cape.

Rogue sort baguette

Dans les couloirs, ils croisent Severus Rogue, alerté par la Marque des ténèbres. Alors qu’il veut utiliser la légilimancie sur McGonagall, elle réagit et se bat en duel avec lui. Les professeurs Flitwick, Chourave et Slughorn arrivent, et Rogue se réfugie dans une salle de cours. Brisant une fenêtre, il quitte l’école en volant sans balai.

La bataille se prépare Modifier

Filius Flitwick : Vous vous rendez compte, bien sûr, que rien de ce que nous pourrons faire n’arrivera à retenir indéfiniment Vous-Savez-Qui à distance ?
Pomona Chourave : Mais nous pouvons le retarder.
Minerva McGonagall : Poudlard est menacé ! […] Protégez-nous, faites votre devoir envers notre école !

Flitwick, Chourave et Slughorn vont réveiller leurs élèves pour les réunir dans la Grande Salle. Alors que Flitwick met en place de puissants enchantements de protections autour de l’école, Harry lui demande s’il sait où se trouve le diadème, et le minuscule professeur lui répond que personne ne l’a vu de mémoire d’homme. McGonagall envoie Rusard chercher Peeves, donne vie à toutes les armures du château et demande à Harry de faire venir l’Armée de Dumbledore dans la Grande Salle.

De retour dans la Salle sur Demande, Harry et Luna trouvent l’Ordre du Phénix (Lupin, Kingsley, Bill, Fleur, Molly et Arthur Weasley), l’équipe de Quidditch de Gryffondor (Olivier Dubois, Katie Bell, Angelina Johnson, Alicia Spinnet). Tous vont dans la Grande Salle sauf Mrs. Weasley qui doit refuser à sa fille de se joindre au combat. Les Weasley retrouvent Percy qui présente ses excuses et Mrs. Weasley accepte que Ginny reste dans la Salle sur Demande. Au moment où Harry remarque l’absence de Ron et Hermione, sa cicatrice le brûle et il voit que Voldemort est arrivée devant le portail de l’école.

Lord Voldemort : Je sais que vous vous préparez à combattre. […] Je ne désire pas vous tuer. […] Livrez-moi Harry Potter et il ne sera fait aucun mal à personne. Livrez-moi Harry Potter et je quitterai l'école en la laissant intacte. Livrez-moi Harry Potter et vous serez récompensés. Vous avez jusqu'à minuit.

Dans la Grande Salle, McGonagall explique que les élèves n’étant pas majeurs vont être évacués jusque dans La Tête du Sanglier où ils pourront transplaner. Voldemort leur lance un ultimatum où il dénonce la faillite de leurs défenses et leur dit qu’il n’y aura pas de combat s’il leur livre Harry Potter avant minuit. Si Pansy Parkinson propose d’accepter, ce n’est pas l’avis des autres maisons qui sortent leurs baguettes, et McGonagall demande à ce que les Serpentard partent en premier. Flitwick, McGonagall et Chourave amènent des groupes d’élèves dans les plus hautes tours alors que Arthur Weasley, Remus Lupin et Kingsley Shacklebolt conduisent les autres dans le parc. Fred et George Weasley défendent les passages secrets de Poudlard.

Les Mangemorts se rapprochent de l’école et mettent le feu au terrain de Quid-ditch qui brûle en totalité. Les Rafleurs accourent depuis la forêt, mais les protections de Poudlard désintègrent ceux qui tentent de passer, les obligeant à rester à distance sans pouvoir rentrer. Ron et Hermione entrent dans la Chambre des Secrets. Ils arrachent un crochet de Basilic et Hermione détruit la coupe. Déchiré par la perte d’une partie de son âme, Voldemort sent la rage monter en lui et la déverse en détruisant les protections de l’école qui s’effondrent lentement. Mais Voldemort comprend surtout qu’il ne métrise pas la Baguette de Sureau. La destruction de la barrière magique permet aux Rafleurs, dirigés par Scabior, d’entrer dans l’enceinte de l’école. Mais à peine ils traversent le pont de bois que Neville le détruit. Le pont se disloque, et les Rafleurs tombent dans le précipice.

Harry part à la recherche du diadème mais ne sait pas par où commencer. Il se souvient de ce que lui a dit le professeur Flitwick : «… de mémoire d’homme ». Comprenant le sens de cette phrase, il retrouve Nick-Quasi-Sans-Tête et lui de-mande s’il connait le fantôme de Serdaigle. Harry réussit donc à trouver la Dame Grise qui lui dit qu’elle a volé le diadème à sa mère Rowena Serdaigle et a dû le cacher dans un arbre de la forêt d’Albanie, là où Voldemort s’est caché et où il a sûrement reprit le diadème, et ainsi caché à Poudlard quand il y est revenu. Il retrouve alors Hagrid et Crockdur, qui se joignent à la bataille avec Graup. Au même moment, minuit arrive, et la bataille débute.

La bataille Modifier

La bataille commence Modifier

Voldemrot détruit protections Poudlard
Protections Poudlard tombent
Terrain Quidditch en feu
Bataille Poudlard 5
Bataille Poudlard 1
Bataille Poudlard 2

Maintenant que Voldemort a détruit les protections de Poudlard, les Mangemorts se lancent à l’assaut de l’école. Ils sont plusieurs dizaines, accompagnés de plu-sieurs officiels du ministère, de beaucoup de sorciers soumis à l’Imperium, de géants, de nombreux Détraqueurs, et des descendants d’Aragog qu’ils ont forcés à se joindre au combat. Ils accourent en direction de l’école. Des plantes magiques sortent du sol et ligotent des géants qui tombent lourdement à terre, et ceux qui réussissent à passer perdent l’équilibre sur le viaduc à cause des armures qui défendent. Les quelques géants qui restent donnent des coups de massue dans les armures. Les Mangemorts parviennent à rentrer après avoir fait exploser l’entrée. Ils investissent et brûlent la cour d’entrée, semant le désordre et la peur sur leur passage, et McGonagall ordonne un repli. Ceux qui transplanent détruisent les murailles et rentrent dans les remparts, mais même s’ils gagnent des duels, ils sont largement repoussés. Ils doivent faire face aux défenseurs de Poudlard. Le professeur Chourave, Neville et d’autres élèves sont au sommet des tours et lancent des Mandragores pour assommer les Mangemorts, le professeur Trelawney jette des boules de cristal, alors que le combat fait rage. Antonin Dolohov affronte Lupin qu’il tue au cours de son duel.

Destruction coupe

Harry et Hagrid courent dans les couloirs à la recherche de Ron et d’Hermione. Lorsqu’ils passent devant la salle des professeurs, les deux gargouilles sont fracassées et leur visage rappelle à Harry différents bustes, dont un qu’il avait vu dans la Salle sur Demande, sur lequel il avait posé un diadème. Hagrid laisse Harry pour courir derrière un Crockdur terrifié par les explosions. Il trouve Abelforth Dumbledore qui a décidé de se joindre au combat, puis Ron et Hermione. Ils étaient descendus dans la Chambre des Secrets pour prendre un crochet du Basilic, et sen servir sur la coupe de Poufsouffle, comme Harry l’avait fait sur le journal de Jedusor des années avant. Grâce à cela, le trio a un Horcruxe en moins, et ils vont dans la Salle sur Demande pour reprendre le diadème.

Pour la transformer en Salle des Objets Cachés, il faut qu’il n’y ait plus personne à l’intérieur. Harry réussit à faire partir Augusta Londubat en lui disant que son petit-fils est dans la bataille, en informant Tonks que Lupin combat dans le parc, alors que Ginny se fait un plaisir de partir. Ron dit alors qu’il faut évacuer les elfes de maison. Voyant qu’il a enfin comprit l’utilité de la SALE, Hermione se jette sur lui et l’embrasse. Ils sortent de la Salle sur Demande et Harry se dit dans sa tête qu’il veut « l’endroit où tout est caché ».

Le feu ensorcelé Modifier

Vincent Crabbe : On aura notre récompense. Nous sommes restés en arrière, Potter. […] On voulait te livrer à lui.

Lorsqu’il rentre, le trio se retrouve dans une salle immense remplie d’une multitude d’objets. Hermione utilise un sortilège d’attraction mais rien ne se produit, et ils se séparent pour chercher le diadème. Harry s’enfonce dans les allées puis finit par trouver le diadème de Serdaigle sur le buste. Au moment où il veut le prendre, Drago Malefoy, Vincent Crabbe et Gregory Goyle arrivent. Il essaye de les distraire en leur posant des questions mais Ron revient vers eux. Drago immobilise Crabbe qui veut s’en prendre au trio. Harry en profite pour se ruer sur la tiare et Crabbe lance un sortilège de torture qui touche le buste, envoyant la tiare bien loin d’eux. Hermione essaye de stupéfixer Crabbe, qui lui envoie l’Avada Kedavra. Puis, Crabbe et Goyle hésitent à tuer Harry, ce qui lui suffit pour désarmer Goyle qui est ensuite stupéfixé. Crabbe essaye vainement de tuer Ron, puis lance le Feudeymon.

Vincent Crabbe : Tu aimes la chaleur, crapule ?

Feudeymon salle sur demande

Aussitôt, un feu d’une taille anormale se forme, un feu qui semble vivre et prend des formes de dragon, de serpents, de chimères… Le sortilège d’Aguamenti n’a aucun effet dessus, et tout le monde cherche à fuir le Feudeymon qui les pour-suit. Les animaux enflammés essayent de les attraper et, alors que les trois fils de Mangemorts sont hors de vue, le trio est cerné. Harry monte sur un balai, Ron et Hermione en font de même sur un autre, et ils s’envolent au moment où un rapace de feu allait les avaler dans son bec. Ils s’apprêtent à quitter la salle, mais Harry retourne chercher Drago, alors que Ron et Hermione prennent Goyle sur leur balai. Ils repartent mais Harry descend en piqué et rattrape le diadème juste à temps pour l’éviter de tomber dans la gueule d’un serpent géant de feu. Ils ressortent de la Salle sur Demande dont la porte s’efface. Ron est nullement attristé par la mort de Crabbe qui a involontairement détruit le diadème, détruit un Horcruxe.

Meurtre, assassinat et innocence Modifier

De retour dehors, le trio trouve Fred et Percy Weasley qui combattent. Percy lance un maléfice sur Thicknesse qui tombe par terre et qui est métamorphosé en oursin. Un mur explose, apparemment à cause d’un sort lancé par Augustus Rookwood, et Fred en meurt. Après avoir mis son corps à l’abri, Percy se lance à la poursuite de Rookwood. Mais désormais, leur prochain Horcruxe est Nagini. Plongeant dans l’esprit de Voldemort, Harry apprend que le Seigneur des Ténèbres est dans la Cabane hurlante, et qu’il envoie Lucius Malefoy chercher Severus Rogue.

Bataille Poudlard 3
Bataille Poudlard 4

Le trio part donc en direction de la cabane alors que la bataille continue. Dolohov attaque Dean Thomas, Parvati Patil est aux prises avec Travers puis pétrifie Dolohov dans un couloir, Yaxley se bat contre Flitwick, Kingsley combat un Mangemort masqué, Peeves envoie des gousses de Snargalouf, Drago se débat avec un Mangemort, Tonks est tuée dans un duel contre Bellatrix, et Fenrir Greyback est assommé par Trelawney au moment où il allait mordre Lavande Brown. Les Accromentules arrivent au même moment mais prennent la fuite sous les nombreux sorts qui leurs sont envoyés, emportant Hagrid avec elles. A l’extérieur, les deux géants de Voldemort détruisent l’école et essayent de broyer leurs adversaires, alors que les Détraqueurs arrivent. Ils sont vaincus lorsque Luna Lovegood, Ernie MacMillan et Seamus Finnigan leur jette leurs Patronus.

Lord Voldemort : La baguette de Sureau ne peut m’obéir pleinement, Severus, parce que je n’en suis pas le vrai maître. Elle appartient au sorcier qui a tué son ancien propriétaire. C’est toi qui as tué Albus Dumbledore et tant que tu vivras, la Baguette de Sureau ne pourra m’appartenir véritablement.
Severus Rogue : Maître !
Lord Voldemort : Il ne peut en être autrement. Je dois maîtriser cette baguette, Severus. Maîtriser la baguette pour maîtriser enfin Potter.

Rogue agonie 2

Pendant ce temps, Harry, Ron et Hermione arrivent au Saule Cogneur et s’engouffrent dans le tunnel jusqu’à la Cabane hurlante, où ils trouvent Rogue et Voldemort. Bien loin de la bataille qui progresse dans son sens selon lui, Voldemort est pourtant confronté à un problème : s’il veut tuer Harry, il faut que la Baguette de Sureau lui obéisse, ce qu’elle ne fait pas. Pour Voldemort, la seule explication est que ce n’est pas lui qui a tué Dumbledore, l’ancien maître de la ba-guette, mais Rogue. Il ordonne donc, « à regret » d’après lui, à Nagini de tuer Rogue qui est fatalement mordue au cou et qui s’effondre par terre. Voldemort part avec Nagini, laissant Rogue agoniser. Harry se montre et Rogue lui donne de ses souvenirs. Sa dernière et ultime volonté est que Harry le regarde dans les yeux, puis Rogue s’éteint.

Severus Rogue : Regardez-…moi.

Voldemort fait alors une proposition à ses ennemis. Il demande à ses troupes de se retirer et laisse une heure à Harry pour se rendre. Harry, Ron et Hermione retournent à Poudlard, où tout le monde s’est réunit dans la Grande Salle, pour que Madame Pomfresh soigne les blessés (comme Firenze), alors que les morts (comme Fred, Lupin et Tonks) sont alignés sur le sol, près de leurs proches. Ne supportant pas de rester, Harry va dans le bureau de Dumbledore pour voir les souvenirs de Rogue.

Albus Dumbledore : Si vous aimiez Lily Evans, si vous l’aimiez vraiment, la voie qui s’offre à vous est toute tracée.
Severus Rogue : Très bien, très bien. […] Mais ne le dites jamais à personne […].
Albus Dumbledore : Vous voulez ma parole, Severus, que je ne révélerai jamais ce qu’il y a de meilleur en vous ? Si vous insistez… […] J’ai de la chance, beaucoup de chance, de vous avoir, Severus.

Les souvenirs montrent que Rogue est tombé profondément amoureux de Lily, avec qui il a pourtant dû affronter beaucoup de problèmes (sa sœur Pétunia, la Répartition, les brimades avec James Potter et Sirius Black, sa fréquentation de futurs Mangemorts), mais avec qui il a entretenu une amitié solide jusqu’à ce qu’il la traite – sans le penser – de Sang-de-Bourbe. Cet événement à mis fin à leur amitié et Rogue s’est intégré aux Mangemorts, pour qui il a rapporté une prophétie disant que Harry serait l’ « égal » de Voldemort. Toujours amoureux de Lily, la mère de Harry, Rogue a changé de camp et a demandé à Dumbledore de les protéger. N’ayant pas réussit, Dumbledore a demandé à Rogue de faire en sorte que Lily ne soit pas morte en vain, et Rogue a accepté de protéger Harry, en qui il a pourtant énormément vu James Potter. Mais Dumbledore a toujours eu confiance en Rogue qui lui a permis de vivre une année en plus après la manipulation maladroite d’un Horcruxe, et Dumbledore a fait jurer à Rogue de le tuer et de garder en sécurité les élèves de Poudlard quand Voldemort contrôlerait l’école. C’est ce qu’il a fait, et il a aussi aidé Harry et ses amis grâce aux informations d’outre-tombe que lui a donné Dumbledore, comme le Patronus en forme de biche, la même que Lily, car c’est en sa mémoire qu’il a fait tout cela, puisqu’il la considère comme l’amour de sa vie.

Albus Dumbledore : Après tout ce temps ?
Severus Rogue : Toujours.

Un sacrifice nécessaire Modifier

Lord Voldemort : Harry Potter. Le garçon qui a survécu. Prépares-toi à mourir.

Harry résurgeances
Voldemort tue Harry

Dans ses souvenirs, Rogue a aussi donné à Harry la clef de la victoire. Harry a ainsi apprit qu’il était le septième et dernier Horcruxe que Voldemort a créé. Comprenant qu’il n’a pas le choix, Harry quitte le château et va dans la Forêt interdite. Au passage, il demande à Neville de tuer Nagini s’il en a l’occasion, puis rentre dans la forêt. Il sort la Pierre de Résurrection, qui fait apparaître les souvenirs de Sirius Black, de Remus Lupin, de James et Lily Potter. Ils marchent jusqu’à ce qu’il croise Yaxley et Dolohov qui retournent là où Voldemort attend. C’est au moment où le Seigneur des Ténèbres croit que Harry ne va pas se rendre que Harry se montre. Hagrid, ligoté à un arbre, tente d’empêcher Harry de se rendre mais Rowle le fait taire. Voldemort lève sa baguette et lance le sortilège de la Mort qui touche Harry.

Harry Potter : Moi aussi, je suis mort ?
Albus Dumbledore : Ah. Telle est la question, n’est-ce pas ? Dans l’ensemble, mon cher Harry, je crois que non.
Harry Potter : Je reste en vie… tant que lui-même est vivant ?

Harry se retrouve entre la vie et la mort, dans les limbes, qui semble être la gare de King's Cross à Londres. Dans ce lieu, Harry retrouve Albus Dumbledore, qui explique qu'en utilisant le sang de Harry pour recréer son corps, Voldemort a transféré lui-même une partie du charme de protection de Lily en lui. Par conséquent, tant que ce charme est présent dans le corps de Voldemort, tant que Voldemort existe, Harry ne peut pas mourir. Harry a le choix entre « laisser la mort venir » ou continuer de vivre et d'arrêter Voldemort. Il choisit la vie.

Harry Potter : Il faut que j’y retourne, n’est-ce pas ?
Albus Dumbledore : C’est à toi de décider.
Harry Potter : J’ai le choix ?
Albus Dumbledore : Oh, oui. […] N’aie pas pitié des morts, Harry. Aie plutôt pitié des vivants et surtout de ceux qui vivent sans amour. En y retournant, tu pourras faire en sorte qu’il y ait moins d’âmes mutilées, moins de familles déchirées.

L’espoir de la victoire Modifier

Lord Voldemort : Toi. Va regarder de plus près. Dis-moi s’il est mort.
Narcissa Malefoy : Est-ce que Drago est vivant ? Est-ce qu’il est au château ?
Harry Potter : Oui.
Narcissa Malefoy : Il est mort.

De retour dans le monde des vivants, Harry remarque que Voldemort a lui-aussi été renversé par le sortilège de la Mort. Il reste même méfiant à l’égard de Harry qui feint d’être mort. Voldemort ordonne à Narcissa Malefoy d’aller vérifier s’il est mort ou vivant. Narcissa examine Harry et sent son cœur battre. Elle lui demande donc si Drago est encore envie, s’il est au château. Sur la réponse positive de Harry, sachant que son seul espoir de retrouver son fils est de se joindre à une armée victorieuse dans le château, Narcissa répond aux Mangemorts que Harry est mort. Les hordes de partisans laissent éclater leur joie, et Voldemort humilie Harry en lui lançant le sortilège Doloris, mais Harry, qui s’y était préparé, n’en ressent pas les effets. Maintenant que Voldemort croit que tout danger est écarté, Nagini est libérée de sa protection magique. Voldemort demande à Hagrid de prendre Harry dans ses bras, et ils retournent au château pour mettre fin à la bataille.

Lord Voldemort : Vous voyez ? Harry Potter est mort. Comprenez-vous mainte-nant, vous qui vous êtes bercés d’illusion.

En arrivant à Poudlard, aucun défenseur de Poudlard n’accepte la défaite et ils hurlent tous sur les Mangemorts, malgré les rappels de Voldemort. Les Mange-morts doivent lancer à deux reprises des sortilèges de Mutisme pour les faire taire, mais leurs plaintes subsistent. Neville sort des rangs et se jette sur Voldemort qui lui lance un sortilège le faisant tomber à taire. Il refuse la proposition de Voldemort de faire partie des Mangemorts, et Voldemort décide d’en finir. Il enfonce le Choixpeau magique sur sa tête et y met le feu, déclenchant les hurlements des défenseurs de Poudlard.

Neville confronte Voldemort
Neville tue Naguini

C’est alors que Graup livre combat aux deux géants de Voldemort, et que les centaures tirent des flèches sur les Mangemorts qui se dispersent. Harry se cache sous sa cape d’invisibilité alors que Neville se libère du sortilège du saucisson. Neville sort l’épée de Godric Gryffondor du choixpeau et décapite Nagini, dont la tête tournoie dans les airs. Les centaures chargent, les Mangemorts s’écartent tous, tout le monde évitant les pieds des géants qui sont attaqués par Buck et les Sombrals. Tous les combattants se replient dans le château, tout le monde se battant. Voldemort s’approche de la Grande Salle en lançant des sorti-lèges dans tous les sens. La Grande Salle est bientôt envahie par les défenseurs de Poudlard, les Mangemorts, par les habitants de Pré-au-Lard, des familles des élèves, les centaures et par les elfes de maisons qui entrent dans le conflit, guidés par Kreattur.

Bataille Poudalrd reprend

Sous le nombre de défenseurs et d’alliés de Poudlard, les Mangemorts perdent leurs combats. Yaxley est jeté à terre par George Weasley et Lee Jordan. Dolohov tombe sous les sortilèges du professeur Flitwick. Walden MacNair est catapulté à travers la Grande Salle par Hagrid et s’effondre inconscient à terre. Fenrir Greyback est abattu par Ron et Neville. Rookwood est stupéfixer par Abelforth Dumbledore. Pius Thicknesse est terrassé par Arthur et Percy Weasley. Lucius et Narcissa Malefoy passent à travers la bataille, à la recherche de leur fils Drago. Les autres sont hachés par les couteaux des elfes de maison, sont tués par les flèches des centaures, abattus par les sortilèges ou piétinés par l’armée chargeant, jusqu’à ce qu’il ne reste plus que Voldemort et Bellatrix Lestrange.

Son dernier et meilleur lieutenant Modifier

Molly Weasley : PAS MA FILLE, ESPECE DE GARCE ! ÉCARTEZ-VOUS ! […] Elle est à moi.
Bellatrix Lestrange : Qu’arrivera-t-il à tes enfants quand je t’aurai tuée. Quand maman sera partie de la même manière que Freddie ?
Molly Weasley : Tu… ne… toucheras… plus jamais… à nos… enfants !

Molly VS Bellatrix 1
Molly VS Bellatrix 2

Alors que le Seigneur des Ténèbres affronte en même temps Minerva McGonagall, Kingsley Shacklebolt et Horace Slughorn, et devient furieux en voyant qu’il est incapable d’en finir avec eux, Bellatrix fait face à trois opposants : Hermione Granger, Luna Lovegood et Ginny Weasley. Toutes trois l’égales en puissance, Bellatrix s’acharne sur elles, avant d’envoyé un sortilège de Mort sur Ginny qui la manque de peu. Alors que Harry veut se battre contre Bellatrix, il est poussé par Molly Weasley qui provoque Bellatrix en duel, furieuse après la tentative de meurtre sur sa fille. Elle force les trois filles à s’écarter et affronte elle-même Bellatrix, refusant toute aide. Les deux sorcières se livrent un duel à mort, et le sol sous elles devient brûlant, craquelé. Bellatrix refuse de prendre au sérieux la menace que représente son adversaire, ce qui la conduit à sa perte, recevant au-dessus du cœur le maléfice de Molly lorsqu’elle rit aux éclats, la tuant. Voldemort est furieux en voyant la perte de son dernier et meilleur lieutenant, et après avoir projeté en arrière ses trois opposants, dirige sa baguette sur Molly. Heureusement, Harry lance un sortilège du bouclier entre Molly et Voldemort avant qu’il puisse lever sa baguette. Harry se montre alors aux survivants, leurs donnant à nouveau l’espoir.

C’est ici que tout s’achève Modifier

Harry Potter : Rogue n’a jamais vaincu Dumbledore ! La mort de Dumbledore avait été planifiée par eux deux ! Dumbledore voulait mourir sans avoir été vain-cu, il voulait rester le dernier vrai maître de la baguette. Si tout s’était passé comme prévu, le pouvoir de la baguette de Sureau serait mort avec lui, car elle n’aurait jamais été conquise !
Lord Voldemort : Dans ce cas, Potter, c’est comme si Dumbledore m’avait don-né sa baguette ! J’ai volé la baguette dans la tombe de son dernier maître ! Je l’ai prise contre la volonté de son dernier propriétaire ! Son pouvoir m’appartient !
Harry Potter : […] C’est la baguette qui choisit son sorcier … Or, la Baguette de Sureau s’est reconnu un nouveau maître avant que Dumbledore ne meure. […] Le véritable maître de la Baguette de Sureau était Drago Malefoy.

Voldemrot bataille
Voldemort last stand

Voldemort considère son ennemi, sûr de le vaincre et de le tuer, sûr que sa survie jusqu’à maintenant n’est que le fruit du hasard. Pendant qu’ils tournent en rond, les yeux et les baguettes fixés l’un sur l’autre, Harry lui apprend que grâce à son sacrifice dans la forêt, il a fait bénéficier aux défenseurs de Poudlard de la même protection magique que lui bénéficie grâce à sa mère, ce qui explique que Neville ne soit pas blessé après le Choixpeau enflammé. Pour Harry, tout tourne autour de l’amour, ce que Voldemort trouve puéril, puisque l’amour n’a sauvé ni Albus Dumbledore ni Lily Potter. C’est à ce moment-là que Harry apprend à Voldemort que c’est l’amour qui a guidé la vie de Severus Rogue, car c’est en raison de l’amour qu’il avait pour Lily qu’il a était fidèle à Dumbledore, dont la mort était planifiée entre les deux hommes. Mais puisque Rogue a tué Dumbledore et qu’il a tué Rogue trois heures plus tôt, Voldemort estime qu’il est le maître de la Baguette de Sureau. C’était effectivement le plan de Dumbledore que Rogue en soit le maître, mais son dernier plan a échoué car la nuit de sa mort, Dumbledore a été désarmé par Drago Malefoy, devenue alors maître de la baguette, mais qui a été ensuite désarmé par Harry. Ainsi donc, Voldemort tient actuellement une baguette qu’il veut dirigé contre son maître. Voldemort refuse d’en entendre plus et lance l’Avada Kedavra, alors que Harry lance l’Expelliarmus, ce sort qui l’a sauvé dans le cimetière de Little Hangleton, et qui est considéré comme sa signature. Les deux sortilèges se heurtent, mais la Baguette de Sureau ne veut pas tuer son maître et saute des mains de Voldemort qui reçoit son propre sortilège de Mort et qui s’effondre par terre, alors que Harry attrape la baguette de Sureau. Il y a d’abord un long silence dans la Grande Salle, puis tout le monde pousse des acclamations, et cours vers Harry. Ron et Hermione en premier, suivis de l’Armée de Dumbledore, de l’Ordre du Phénix, des professeurs de Poudlard….

Peeves : On les a eus, vaincu, battus, le p’tit Potter est un héros, Voldy nourrit les asticots, ils ont tous été écrasés, maintenant on peut rigoler !

Harry doit ensuite parler à ceux qui ont perdu un membre de leur famille, alors que McGonagall remet les tables des maisons en place, mais personne ne se soucie de la table à laquelle il s’assoit. Tandis que Luna distrait l’attention de tout le monde, Harry en profite pour se mettre sous sa cape d’invisibilité et quitter la Grande Salle, tandis que Neville est entouré d’admiratrices et que la famille Malefoy, réunie, reste à se demander si sa place est bien ici. Dans le bureau directorial, Harry utilise la Baguette de Sureau pour réparer sa baguette à la plume de Phénix, a laquelle il tient le plus.

Conséquences Modifier

Les pertes Modifier

Tonk Lupin morts
Trelawney bataille Poudlard
Lavande Brown bataille Poudlard
Fred Weasley bataille Poudlard

Le camp de Poudlard a eu bon nombre de pertes à déplorer :

  • Remus Lupin est tué lors d’un duel contre Antonin Dolohov
  • Nymphadora Tonks trouve la mort dans un duel qui l’oppose à sa cousine Bellatrix Lestrange.
  • Fred Weasley est tué lorsqu’un sort détruit un mur qui s’éboule (Augustus Rookwood est sûrement celui qui a lancé le sort)
  • Severus Rogue est assassiné par Nagini sur ordre de Voldemort, celui-ci voulant s’approprier la Baguette de Sureau dont il pense à tort que Rogue est le maître.
  • Colin Crivey meurt dans la bataille. Son corps est retrouvé sur la pelouse du château.

Du côté des Mangemorts, peu ont réussi à s’en sortir :

  • Lord Voldemort, de son vrai nom Tom Elvis Jedusor, reçoit son propre sortilège de Mort lorsqu’il perd des mains la Baguette de Sureau, le sort étant poussé par le sortilège de désarmement de Harry.
  • Bellatrix Lestrange est tuée en duel par Molly Weasley, éprouvée par la mort de Fred et par la tentative de meurtre sur Ginny.
  • Nagini est décapitée par Neville Londubat avec l’épée de Gryffondor.
  • Vincent Crabbe est tué par son propre sortilège Feudeymon, par accident.
  • Scabior meurt lorsque le pont couvert explose, où il tombe dans le vide.

Les changements Modifier

Professeurs après bataille

Minerva McGonagall devient directrice de Poudlard, alors que Neville y enseigne la botanique en 2017 suite au départ du professeur Chourave. Depuis que la malédiction a été levée, grâce à la disparition définitive de Voldemort, il y a désormais un professeur de défense contre les forces du mal permanent à Poudlard, et Harry Potter donne de temps à autre des cours de défense contre les forces du mal à Poudlard. Firenze est retourné vivre au sein de son troupeau, après que ses congénères aient reconnu qu'il s'était conduit honorablement. La maison des Serpentard n'a plus d'idées de sang pur et de sang souillé. Rita Skeeter écrit la biographie Rogue: Scélérat ou Saint ?.

Kingsley Shaklebolt devient ministre de la Magie, d’abord à titre provisoire puis de façon permanente. Il réforme tout le fonctionnement du ministère :

  • La Commission d’enregistrement des nés-Moldus est abolie, et Dolores Ombrage est arrêtée, jugée et envoyée à Azkaban pour crime contre les nés-Moldus.
  • Percy devient un haut responsable du ministère sous Kingsley. Il s'est marié avec une certaine Audrey et a eu deux enfants nommés Lucy et Molly.
  • Les sorciers soumis à l’Imperium reprennent conscience.
  • Les Détraqueurs ne sont plus utilisés comme gardiens de la prison d'Azka-ban, ce qui fait que la Grande-Bretagne est un pays bien plus ensoleillé qu'avant.
  • Hermione Granger commence sa carrière au Département de régulation et de contrôle des créatures magiques, où elle a un rôle important dans l’amélioration des conditions de vie des elfes de maison et de leurs semblables. Elle part ensuite pour le Département de la Justice Magique (malgré ses moqueries envers Scrimgeour). Elle y est une progressiste qui s’assure que les lois oppressives et pro-sang-pur soient supprimées.
  • Ron Weasley a travaillé avec George à la boutique de farces et attrapes (George qui ne s’est jamais remit de la mort de son frère), avant de devenir Auror.
  • Harry Potter entre au service des Aurors à 17 ans. En 2007, il remplace Kingsley Shacklebolt et devient le directeur du Bureau des Aurors, dont il chamboule totalement le fonctionnement. Il ne peut plus parler Fourchelang depuis que l'âme de Voldemort a disparu.
  • Après avoir fait un séjour à St. Mangouste à cause de l’attaque de Greyback et s’être mariée avec Seamus Finnigan, Lavande Brown travaille au ministère.

Les Mangemorts sont à présent en fuite ou sont capturés. Ceux qui ont survécu à la bataille (comme peut-être Yaxley, Antonin Dolohov, Walden Macnair, Fenrir Greyback, Augustus Rookwood et les Carrow) sont conduits à Azkaban. La fa-mille Malefoy évite Azkaban grâce au mensonge de Narcissa pendant la bataille.

Dans le film Modifier

  • Dans le film, à Pré-au-Lard, les Mangemorts n’envoient pas les Détraqueurs et Abelforth ne parle pas de son frère. Harry lui parle de sa mission sur les Horcruxes
  • Dans le film, le combat et les affrontements entre les Mangemorts et les défenseurs de Poudlard sont bien plus montrés. On voit ainsi Olivier Dubois sur un balai survolant la cours d’entrée, des bâtiments exploser et les Mangemorts arriver. De plus, au début de la bataille, il est possible de voir Voldemort briser la protection magique englobant Poudlard.
Harry défie Rogue
  • Dans le roman, McGonagall met les Carrow hors d’état de nuire dans la salle commune de Serdaigle puis se bat contre Rogue dans un couloir, jusqu’à ce que le directeur prenne la fuite en brisant une fenêtre. Dans le film, Rogue, qui a été avertit que Harry a été vu à Pré-au-Lard, réunit les élèves dans la Grande Salle pour leur demander s’ils savent où se trouve Harry. Harry sort des rangs alors que l’Ordre du Phénix arrive, et McGonagall vainc les Carrow puis affronte Rogue en duel devant toute l’école. La Salle Commune n’apparaît pas dans le film, et lorsque Harry veut s’y rendre, c’est quand la bataille commence.
  • Dans le roman, McGonagall demande à Rusard et Pomfresh d’évacuer les Serpentard et ceux qui n’ont pas leur majorité. Dans le film, elle demande à Rusard d’enfermer les Serpentard dans les cachots mais ne parle pas des élèves n’ayant pas dix-sept ans. Madame Pomfresh, elle, soigne les blessés avec deux aides-soignantes, et participe à la bataille.
Ron Hermione chambre des secrets
  • Le passage où Ron et Hermione entrent dans la Chambre des Secrets est seulement mentionnée dans le roman. Dans le film, la scène est montrée, et on retrouve ainsi la légendaire Chambre des Secrets et le corps de son Basilic. C’est au cours de cette scène que, après avoir faillit mourir à cause d’un tsunami créé par Voldemort en fureur, ils s’embrassent.
Goyle mort
  • Le film ne montre pas la mort de Vincent Crabbe qui n’est pas dans le film ; et c’est Gregory Goyle qui meurt à sa place. Pour palier l’absence de Crabbe, les scénaristes ont accordés plus d’importance à Blaise Zabini qui est dans la salle sur Demande, qui est stupéfixé et sauvé. Si le roman ne montre pas la mort de Crabbe, le film montre clairement Goyle s’accrocher à une chaise bancale et tomber dans son propre Feudeymon.
  • Le diadème est d’abord transpercé par un crochet puis Ron donne un coup de pied qui l’envoie dans la Salle sur Demande.
Destruction pont suspendu
  • Dans le roman, Scabior est revu pour la dernière fois pendant la bataille du manoir des Malefoy. Dans le film, on le voit avec les autres Rafleurs en train de courir vers Poudlard, s’arrêter après que certains se soient faits désintégrés par Protego Maxima, puis s’engouffrer dans le pont couvert que Neville Londubat détruit, faisant tomber tous les Mangemorts dans le précipice.
  • Lavande Brown meurt lorsque Greyback la mord, alors que dans le roman, elle est sauvée par Trelawney qui lance des boules de cristal (ce qu’elle ne fait pas dans le film, où elle n’est vue que quand elle recouvre d’une couverture le corps d’une de ses collègues en expliquant à Parvati Patil qu’elle est décédée). Hermione lance un sortilège qui fait passer Greyback de l’autre côté de la fenêtre, et qui meurt.
  • La mort de Severus Rogue n’a pas lieu dans la Cabane hurlante mais dans le hangar à bateaux, car David Yates trouvait qu’il mourrait dans de bonne conditions, J.K. Rowling a adoré cette proposition. Voldemort utilise Sectumsempra puis ordonne à Nagini de le tuer. Dans le roman, Rogue tente d’étancher sa plaie, et Harry ne sait pas vraiment ce qu’il ressent en le voyant. Dans le film, il semble attristé et étanche lui-même la plaie. Contrairement au livre où les souvenirs sortent des yeux, des oreilles et de la bouche, il n’y a dans le film qu’une larme, et Rogue dit à Harry qu’il a les yeux de sa mère.
  • Dans les souvenirs du Prince de Sang-Mêlé, les scènes de King’s Cross, du Poudlard Express, du moment où il traite Lily de Sang-de-Bourbe et celles après la mort de Dumbledore sont omises. En revanche, une scène à Godric’s Hollow montrant Rogue dans la maison des Potter qui prend Lily dans ses bras est rajoutée, ainsi que Trelawney faisant la prophétie et le meurtre de Lily. Des scènes des autres films ont été remontrées (le regard entre Rogue et Harry au banquet dans l’école des sorciers, James et Lily qui dansent et s’embrassent dans le Prisonnier d’Azkaban, Harry dans un escalier dans le Prisonnier d’Azkaban, le cours d’occlumancie dans l’Ordre du Phénix). La Répartition de Lily est montrée mais pas celle de Rogue. Le passage avec Lucius Malefoy est coupé et une scène où Rogue et Lily courent dans un champs également.
  • A l’opposé du roman, l’affrontement final entre Harry et Voldemort se fait dans la tour d’astronomie, sur les remparts puis dans la cour pavée. Voldemort tente de tuer Harry à plusieurs reprises.
  • Les centaures et les elfes de maisons sont omis.
  • La mort de Colin Crivey n’est pas dans le film. C’est Nigel Wespurt qui meurt à sa place.
  • Le duel Molly VS Bellatrix se fait sur une table, et Molly tue Bellatrix avec un maléfice qui la rend pâle et osseuse, puis la détruit en une substance poussiéreuse noire.
  • Lorsque Neville tue Nagini, le serpent se désintègre en une fumée noire.
  • Voldemort meurt à peu près de la même façon que Quirrell.

Analyses Modifier

Voldemrot et ses Mangemorts

Il semble évident que d’autres morts ne soient pas mentionnées. Tous les Mangemorts subissent une défaite ; mais il n’est pas dit s’ils sont tous tués, bien que ceux qui survivent sont certainement envoyés à Azkaban. D’autres ne sont pas emprisonnés comme les Malefoy qui sont graciés.

Ceci étant la bataille culminante de toute la série, elle doit tirer toutes les ficèles de la série ensembles. Comme une sorte de dispositif pour permettre à ces fi-cèles d’être tirées ensemble et liées ensembles, la bataille est effectivement écrite avec un cessez-le-feu. Au cours de cet arrêt des combats, nous voyons d'abord les souvenirs de Rogue sur les événements, ce qui éclaircit de nombreux événements centrés sur Rogue et révèle enfin les motivations du personnage dans toute la série, y compris le mystère sur la main putréfiée de Dumbledore durant l'année précédente. Puis, dans la gare de King’s Cross, Dumbledore tire les fils concernant les Reliques, le fragment d’âme résident en Harry, et les agissements de la baguette de Harry. Un puriste pourrait croire que c’était une façon maladroite de révéler aux lecteurs les informations nécessaires, mais c’était peut-être une mesure des compétences de J.K. Rowling de faire ressortir de cette manière les vraies natures de Rogue, de Voldemort et de Dumbledore. Il semble, cependant, qu’après avoir brièvement décidé de suivre sa propre voie, Harry est de nouveau placé dans une situation où il ne peut que réagir avec ce qui se passe autour de lui.

Apparitions Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard