FANDOM


Dolores Ombrage

"Je ferai régner l'ordre"

Dolores Ombrage est une bureaucrate du ministère de la Magie. Elle est la sous-secrétaire d’État auprès du ministre, notamment sous Cornelius Fudge, Rufus Scrimgeour et Pius Thicknesse. Sous l’administration de ce dernier, elle est aussi la directrice de la commission d’enregistrement des nés-Moldus.

Proche de Cornelius Fudge, elle devient son agent à Poudlard pour l’année scolaire 1995-1996, quand le ministère souhaite garder un œil vigilant sur Harry Potter et Albus Dumbledore. Elle y dispense les cours de défense contre les forces du Mal, et obtient les postes de Grande inquisitrice puis de directrice.

Biographie Modifier

Jeunesse Modifier

Dolores Ombrage achète sans doute sa baguette, étonnamment courte, au Chemin de Traverse, chez Ollivander, à l’âge de 11 ans. Elle fait ensuite ses études au collège de sorcellerie de Poudlard, dans la maison Serpentard.

Carrière au ministère de la Magie Modifier

Ombrage ascenseur

Après avoir passé ses examens et quitté l’école, elle trouve un emploi de grande influence au sein du ministère, celui de sous secrétaire d’État auprès du ministre de la Magie. Ce poste lui permet d’être proche du ministre, Cornelius Fudge, et de faire passer un certain nombre de lois contre les hybrides, contre qui elle est raciste (manifestement parce qu’elle en a peur ou qu’elle les considère comme non-civilisés). Elle rédige notamment quelques textes de loi antiloups-garous qui les empêche de trouver un emploi. Elle fait aussi campagne pour que les êtres de l’eau soient recensés et marqués.

Ombrage audience
"Il fallait bien que quelqu’un agisse. Ils étaient tous là à gémir qu’on devait absolument vous faire taire, vous discréditer, mais j’ai été la seule à agir en ce sens… "
Ombrage parle

Lorsque Harry Potter annonce le retour de Lord Voldemort, le ministère, paniqué, veut le faire taire par n’importe quel moyen. Lui et Albus Dumbledore deviennent les cibles d’une violente campagne de presse menée par Cornelius Fudge qui s’appuie sur La Gazette du Sorcier. Sans en toucher un mot à personne, Ombrage envoie deux Détraqueurs attaquer Harry à Little Whinging. Comme elle l’avait prévu, il fait usage de magie, ce qui lui vaut une convocation au ministère de la Magie. Ombrage participe à l’audience disciplinaire et utilise son pouvoir pour intimider Harry et Albus Dumbledore. Elle vote pour la condamnation de Harry, mais l’intervention de Dumbledore a convaincu le Magenmagot, et Harry peut repartir sans peine.

Professeur de défense contre les forces du Mal Modifier

McGonagall Rogue Ombrage

Doloresse Ombrage : Le ministère de la Magie a toujours accordé une importance primordiale à l’éducation des jeunes sorcières et des jeunes sorciers. […]Chaque directeur, chaque directrice de Poudlard a apporté quelque chose de nouveau en accomplissant la lourde tâche de gouverner cette école historique et c’est ainsi qu’il doit en être car l’absence du progrès signifie la stagnation puis le déclin. Mais le progrès pour le progrès ne doit pas être encouragé pour autant. […]Aussi, n’hésitons pas à entrer dans une ère nouvelle d’ouverture, d’efficacité, de responsabilité, avec la volonté de préserver ce qui doit être préservé, d’améliorer ce qui doit être améliorer, et de tailler dans le vif chaque fois que nous seront confrontés à des pratiques dont l’interdiction s’impose.
Albus Dumbledore : Merci, professeur Ombrage. Votre discours était très éclairant.


Ombrage discours

Afin de faire taire Harry et de garder un œil sur Dumbledore, Fudge nomme Dolores Ombrage professeur défense contre les forces du Mal à Poudlard, sans le consentement du directeur. Cette décision fait suite au un décret d’éducation numéro vingt-deux qui stipule que si le directeur de Poudlard ne réussit pas à trouver de candidat pour un poste d'enseignant, le ministre de la Magie choisit la personne qualifiée. Au banquet de début d’année, elle interrompe le discours de Dumbledore pour faire son propre discours. S’il est ennuyeux, il est en revanche très significatif, et parle indirectement du régime qu’elle va imposer à l’école. Les élèves se désintéressent du discours pour parler entre eux, les professeurs sont mécontents à chaque mot qui sort de sa bouche, tandis qu’Hermione Granger résume le discours à « Ça veut dire ce que ça veut dire. Que le ministère a décidé d'intervenir dans les affaires de Poudlard ».

Ombrage dicte
Dean Thomas : Si on se fait attaquer, les risques ne seront pas du tout absents.

Ombrage : Je le répète, craignez vous de subit une attaque pendant mes cours ?

Ombrage colère
Le ministère a entièrement revu le programme, centré désormais sur la théorie, pour qu’il réponde aux attentes de Fudge, qui refuse que les élèves soient aptes au combat. Ses cours sont ainsi jugés inutiles par les élèves qui s’imaginent qu’ils seront sans défense contre les forces du Mal, ce qui entraine un certain nombre de remarques dans sa classe. Elle estime, avec le ministère, que les élèves pourront obtenir leurs examens s’ils travaillent durement la théorie. Harry aggrave les choses en répétant que Voldemort est de retour, et Ombrage lui donne une retenue chaque soir de la semaine.
Ombrage retenue
La retenue qu’elle lui donne consiste à écrire pendant des heures la phrase « Je ne dois pas dire de mensonges. » avec une plume ensorcelée qui utilise son sang comme encre et qui scalpe les mots dans la main où le sang est puisé. Ainsi, chaque soir de la semaine, il subit cette torture lente, et ressort du bureau d’Ombrage avec des cicatrices de plus en plus nettes et profondes chaque jour.

Grande Inquisitrice Modifier

Ombrage inquisitrice
Cornelius Fudge : Ayant déjà totalement révolutionné la défense contre les forces du Mal, Dolores Ombrage aura, en tant que Grande Inquisitrice, tous pouvoirs pour remédier au laisser-aller et à la baisse de niveau à l’école Poudlard.

Puis, alors que la rentrée vient juste de commencer, elle est nommée Grande Inquisitrice, un poste créé spécialement pour elle par Fudge. Grâce à cela, elle se livre à des inspections dans les classes de ses collègues enseignants. La plupart des évaluations sont réussites, bien que l’hostilité de Minerva McGonagall se fasse sentir, mais le professeur Trelawney subit un véritable échec, et Ombrage décide d’assister à ses cours prochains.

" … j’ai derrière moi la puissance du ministère. "

Ombrage Flitwick
Par la suite, son pouvoir sur l’école s’accroit à grande vitesse. En effet, sa nouvelle position lui permet de faire passer d’autres décrets d’éducation qui concentrent les pouvoirs entre ses mains, et qui réduisent les libertés des autres. Lorsque Willy Larebrouss témoigne auprès d’Ombrage que Harry a réunit un groupe d’élèves à Pré-au-Lard pour fonder un club de défense contre les forces du Mal, elle fait passer un décret abolissant les groupes de trois élèves ou plus. Ce décret concerne également les équipes de Quidditch, qu’elle permet néanmoins de se reformer (celle de Gryffondor n’a obtenu l’autorisation que grâce à l’intervention de Dumbledore).
Ombrage ordre
Elle s’autorise à lire le courrier entrant et sortant de l’école, à surveiller le réseau de cheminée (elle manque de peu d’attraper Sirius Black lorsqu’il communique par celle de Gryffondor), et à contrôler tout autre moyen de communication avec l’extérieur. La chouette de Harry, Hedwige, est retrouvée blessée, et bien qu’il soit possible qu’elle ait été attaquée par un Sombral, l’hypothèse que Ombrage ou Rusard l’ait malmenée est plus probable.
Ombrage règne
A l’issue d’un match de Quidditch, Harry et George Weasley frappent Drago Malefoy. Pour les punir, elle leur retire leurs balais, ainsi que celui de Fred Weasley par la même occasion, avec interdiction à vie de rejouer au Quidditch. Deux mois après le commencement du trimestre, le garde-chasse Rubeus Hagrid est de retour. Du fait qu’il soit un demi-géant, Ombrage ne démontre pas beaucoup de respect, malgré sa politesse feinte, et reste très suspicieuse lorsqu’elle lui rend visite dans sa cabane en pleine nuit.
Ombrage cours
Lorsqu’elle inspecte son cours, elle le déstabilise, ce qui lui permet de le mettre à l’épreuve lui aussi. Après les vacances, avec dix prisonniers évadés d’Azkaban, Ombrage fait passer un énième décret qui interdit aux professeurs de communiquer avec leurs élèves en dehors des cours. De son côté, Harry Potter a trouvé un autre moyen d’annoncer le retour de Voldemort : il a fait une interview pour Le Chicaneur. Ombrage interdit la possession du magazine au sein de l’école et fouille régulièrement les élèves.
Ombrage vire Trelawney

Devant une grande partie de l’école, elle retire à Sybille Trelawney ses fonctions de professeur et veut l’expulser du château. Mais Dumbledore lui rappelle que si elle peut lui retirer ses fonctions, elle ne peut l’expulser, pas plus qu’elle ne peut lui trouver un remplaçant si Dumbledore en a trouvé un. Horrifiée, elle voit que Dumbledore a choisit Firenze, un centaure.

Directrice Modifier

Ombrage trouve AD
En Avril, face aux menaces d’Ombrage, Marietta Edgecombe n’a d’autre choix que de trahir l’armée de Dumbledore. Avec des élèves de Serpentard, elle trouve le groupe dans la Salle sur Demande, et un parchemin listant les membres de l’armée. Le ministre en personne arrive à Poudlard avec deux Aurors.
Fudge Ombrage
Malgré tous les propos d’Ombrage, Dumbledore réussit à tous les contredire avec raison. Le directeur tire profit du nom et se fait passer pour l’unique responsable de l’armée de Dumbledore. Alors que Fudge et Ombrage veulent l’arrêter, il prend la fuite.
Ombrage brigade

Le ministre signe un décret d’éducation qui fait d’Ombrage la directrice de l’école. Lorsqu’elle veut rentrer dans le bureau de Dumbledore, la gargouille refuse de la laisser entrer, ce qui la plonge dans une grande colère, et le bureau de professeur de défense contre les forces du mal devient le bureau directorial. Ombrage demande à Fudge de signer l’ordre d’expulsion de Peeves et crée une brigade inquisitoriale, composée d’élèves triés sur le volet par Ombrage, qui ont pour mission de la soutenir.

Ombrage directrice

Drago Malefoy : Une nouvelle directrice s’installe, une nouvelle ère commence…

Ombrage bousculée
Alors qu’elle règne en tyran sur Poudlard, Fred et George Weasley libèrent des feux d’artifice magiques dans toute l’école, qui répandent sur leur chemin un véritable chaos incontrôlable. Rien de ce que font Ombrage ou Rusard ne peut les éliminer, et les professeurs, loin d’aider Ombrage, ne tentent rien et au contraire mènent leur nouvelle directrice en bateau (elle a une dispute particulièrement violente avec le professeur McGonagall pendant l’entretien d’orientation de Harry). Les responsables, Fred et George, sont surpris à transformer un couloir de l’école en marécage. Alors que Rusard s’apprête à les fouetter, chose qu’il a enfin le droit de faire grâce à Ombrage, les jumeaux fuient l’école sur leurs balais devant une grande partie –sinon la totalité – de l’école.
Ombrage feuxfous
C’est cet événement qui va faire basculer la situation, et va encourager une féroce rébellion des élèves contre le régime d’Ombrage. Dans les jours qui suivent, Ombrage et Rusard ne savent pas comment faire disparaitre le marécage et, ne pouvant compter sur l’aide des professeurs, ils interdisent l’accès du couloir et font traverser les élèves dans un bac. Rusard doit remplacer la porte défoncée du bureau d’Ombrage et enferme le balai de Harry sous bonne garde dans les cachots. Les élèves, pour leur part, lancent des boules puantes, feintent une maladie « ombragite chronique » en cours de défense contre les forces du Mal, font entrer des Niffleurs dans le bureau d’Ombrage où ils ravagent tout.
Ombrage crispée
Rusard et la brigade inquisitoriale deviennent vite les cibles de plaisanteries de mauvais goût, ce qui les rend incapable de faire quoi que se soit. Peeves participe activement à la rébellion en accumulant les actions déplaisantes pour Ombrage, et aide à chahuter pour la faire sortir de ses gonds. Ne pouvant compter sur l'aide des professeurs, elle passe ses journées à courir dans les couloirs pour remédier à des attitudes insolentes et farceuses.
Ombrage casse baguette
La semaine des BUSE, un deuxième Niffleur est mis dans son bureau. Furieuse, Ombrage pense qu’il s’agit de Hagrid et, avec un peloton d’Aurors du ministère, tente de se débarrasser de lui, mais n’obtient que sa fuite.

" Votre forêt ? Je vous rappelle que vous vivez ici simplement parce que le ministère de la Magie vous autorise à disposer de certains territoires… Répugnants hybrides ! Espèces de bêtes sauvages ! Bandes d’animaux déchainés ! "

Ombrage contrariée
Après deux Niffleurs, elle décide de jeter des sortilèges Anticatimini tout autour de sa porte. Quand Harry et Hermione entrent par effraction dans son bureau, elle ne se laisse pas abuser par la diversion de ses amis qui sont retenus par la brigade, et elle confisque les baguettes de Harry et d’Hermione. Ayant surprit Harry la tête dans sa cheminée, elle cherche à savoir avec qui il communiquait, mais Severus Rogue lui dit qu’elle a épuisée ses réserves de Veritaserum. Elle décide donc de lui lancer le sortilège Doloris, estimant que le ministère comprendra, mais Hermione, éprouvée, dit qu’ils cherchaient à parler à Dumbledore pour lui dire qu’ils ont terminés son arme secrète cachée dans la Forêt interdite. Ombrage emmène Harry et Hermione avec elle dans la forêt.
Ombrage foret
Alors qu’elle réalise qu’elle s’est fait duper, ils se retrouvent cernés par un troupeau de centaure. Toute tremblante, elle n’hésite pas à les insulter avec des propos racistes montrant leur infériorité aux humains. Ses sortilèges n’arrêtent pas les centaures qui la capturent.
Ombrage capturée
Elle perd aussi sa baguette dans l’escarmouche, brisée en deux par un sabot de centaure. Il lui faut attendre l’intervention de Dumbledore pour être sauvée. Elle est transportée à l’infirmerie mais reste indifférente et absente avec les autres. Il est possible qu’elle soit en état de choc (elle a développé une phobie des centaures), mais il semblerait qu’elle boude.
Ombrage suspendue
Elle profite du banquet de fin d’année pour quitter l’école sans être vue, mais croise Peeves qui la poursuit, attirant toute l’école, jusqu’à la sortie.

Retour au ministère Modifier

Elle reprend sa place de sous-secrétaire d’État au ministère, mais sous le successeur de Fudge, Rufus Scrimgeour, à qui elle révèle que Harry a l’ambition de devenir Auror. A la grande colère de Harry, elle assiste aux Funérailles de Dumbledore, où elle tente d’avoir un air attristé mais n’est pas crédible.

La commission d’enregistrement des nés-Moldus Modifier

Alderton : Non, non, je suis de sang mêlé, je suis de sang mêlé, je vous le jure ! Mon père était un sorcier, vous pouvez vérifier, c’était un véritable sorcier, Arkie Alderton, un ingénieur en balai bien connu, vérifiez, je vous dis… Lâchez-moi, lâchez-moi…
Ombrage : C’est le dernier avertissement. Si vous vous rebellez, vous serez soumis au baiser du Détraqueur.

Ombrage procès
Après que Lord Voldemort ait fait chuter le ministère de la Magie, Ombrage se range du côté du nouveau ministre, Pius Thicknesse. La nouvelle politique du ministère est marquée par l’oppression des nés-Moldus, politique à laquelle elle contribue. En effet, elle devient la directrice de la commission d’enregistrement des nés-Moldus, qui a pour but d’attirer les sorciers nés de Moldus au ministère pour un entretient, qui est en réalité un interrogatoire soumit à la présence des Détraqueurs, qui se termine par l’envoi des nés-Moldus en prison, la destruction de leur baguette et la perte de leur emploi, les laissant démunis. Président les audiences, elle peut à tout loisir appliquer les lois racistes qu’elle a elle-même rédigée, aidée des Mangemorts avec qui elle travaille comme Yaxley ou Travers.
Ombrage interroge
Elle écrit une brochure de propagande politique intitulée « Les Sang-de-Bourbe et les Dangers qu'ils représentent pour une société de Sang-Pur désireux de vivre en paix ». La brochure, produite à la chaîne et en très grand nombre, est de couleur rose avec une image représentant une rose rouge avec, au milieu de ses pétales, un visage minaudant, étranglé par une liane verte aux dents pointues. Par ailleurs, Ombrage fiche les employés du ministère comme Arthur Weasley, et serti l’œil du défunt Alastor Maugrey dans la porte de son bureau pour surveiller ses employés.
Ombrage abusée

Ombrage surprend Mondingus Fletcher sur le Chemin de Traverse en train de vendre sans licence pour le commerce d’objets magiques. Alors qu’elle s’apprête à lui mettre une amende, son regard tombe sur un médaillon qu’elle prend en échange de son indulgence. Ce qu’elle ignore, c’est que le médaillon est un Horcruxe de Lord Voldemort et qu’en le portant, elle développe une certaine affinité avec et ne fait que le renforcer. Cette affinité lui permet de produire un Patronus dont elle se sert pour se protéger des Détraqueurs.

Ombrage : "c’est un souvenir de famille. Le S est l’initiale de Selwyn… Je suis parente des Selwyn… En fait, il n’y a guère de familles de Sang-Pur avec lesquelles je n’ai pas de lien de parenté…"

Ombrage stupéfixée

Afin de récupérer le médaillon, Harry Potter, Ron Weasley et Hermione Granger infiltrent le ministère sous l’apparence de trois employés. Ils croisent Ombrage dans les ascenseurs, alors qu’elle descend dans les salles d’audiences. Harry assiste à l’interrogatoire de Mary Cattermole, mais la fureur le gagne en voyant avec quel plaisir sadique elle s’applique à éradiquer les nés-Moldus, et il la stupéfixe. Hermione lui prend le médaillon et en créé une copie pour qu’Ombrage n’ait pas de doute après. Après s'être débarrassé des Détraqueurs, ils sortent de la salle d’audience et sauvent plusieurs victimes des griffes d'Ombrage.

Emprisonnement Modifier

Finalement, Lord Voldemort perd la bataille de Poudlard le 2 mai 1998. Kingsley Shacklebolt, le nouveau ministre, réforme le fonctionnement du ministère, qui devient alors bien moins corrompu. La commission est abolie, Ombrage est arrêtée, jugée et emprisonnée à Azkaban pour crime contre les nés-Moldus.

Apparence physique Modifier

Ombrage officielle

Mondingus Fletcher : … une quelconque harpie du ministère. Une petite bonne femme avec un nœud sur la tête. Elle avait l’air d’un crapaud.

Dolores Ombrage est une petite sorcière à la silhouette trapue, avec une grosse tête sur un cou quasi inexistant. Elle a une bouche large et molle et de grands yeux ronds et cernés sortant légèrement de leurs orbites, la faisant ressembler à un gros crapaud blanchâtre. Ses cheveux châtain clair sont courts et bouclés, sa voix est minaudante, aigrelette et haut perchée, tandis que ses dents sont pointues. Son visage, ridé, est pâle et flasque. Ses doits sont petits et boudinés, et couverts d’horribles vieilles bagues. Elle porte souvent un bandeau rose dans les cheveux et un cardigan pelucheux, rose lui aussi. Son rire cristallin évoque celui d’une petite fillette.

Ombrage crapaud

Elle est comparée à un crapaud de nombreuses fois et par de nombreuses personnes. C'est notamment avec cette description donnée par Mondingus Fletcher que Harry, Ron et Hermione comprennent que c'est elle qui détient le médaillon-Horcruxe.

Personnalité Modifier

Ombrage surveille

Harry Potter : "Elle est malfaisante. Elle est tordue…"

Dolores Ombrage est clairement une femme très mauvaise – pas moins qu’une sadique –, ce qui lui attire les foudres des personnes qu’elle fréquente. Ses idéaux draconiens de la discipline, comme demander à sa victimes d’écrire avec son propre sang pour que le message apparaisse scalpé sur le dos de sa main, pousse Harry et Ron à la considérer comme « complètement malade ». Elle a une voix haut-perchée de petite fille et une personnalité dont la face est cachée. Sa voix devient douce lorsqu’elle est bien plus dangereuse qu’il n’y parait. Elle fait preuve de peu de respect avec certaines personnes, à commencer par ceux qui ne sont qu’à moitié humains comme les centaures ou les demi-géants, qu’elle appelle, à cause de ses préjugés fanatiques contre eux, « hybrides ». Ce sont ces préjudices-là qui vont la conduire à mener différentes actions pour les retirer de la société et les embrigader,
Ombrage centaures
et la pousser à croire que les sirènes et les centaures sont mi-humains alors qu’il s’agit d’espèces bien distinctes (elle développe tout de même une phobie des centaures après l’incident de la forêt interdite).


Ombrage photographes

" Aussi, n’hésitons pas à entrer dans une ère nouvelle d’ouverture, d’efficacité, de responsabilité, avec la volonté de préserver ce qui doit être préservé, d’améliorer ce qui doit être améliorer, et de tailler dans le vif chaque fois que nous seront confrontés à des pratiques dont l’interdiction s’impose. "


Ombrage et élèves
Elle est l’incarnation de la malfaisance légale. Elle place une confiance aveugle en l’autorité, sûr qu’elle ne peut avoir tort, ce qui coïncide parfaitement avec sa nature égoïste ; elle aime beaucoup le pouvoir, soutient naturellement ceux qui vont lui donner le plus d’autorité (elle préfère être loyal à Fudge plutôt que d’accepter la vérité dite de Dumbledore). Ombrage est aussi tenace pour conserver son pouvoir que pour l’obtenir. Elle apprécie avoir des gens sous ses ordres, et n’a aucune difficulté grâce aux méthodes qui sont à sa disposition pour qu’on lui obéisse, allant jusqu’aux Sortilèges Impardonnables pour que Harry Potter lui fournisse les informations qu’elle exige. En effet, elle est réputée pour recourir rapidement à des méthodes cruelles et inhabituelles dans ses affronts, ce qu’elle fait avec un plaisir évident. Une autre façon pour elle de montrer sa supériorité est de nommer avec arrogance ses statuts, notamment face aux centaures ou sur la porte de son bureau. Dans toute son arrogance et ses recours réguliers au mensonge, elle affirme que le médaillon de Serpentard est un souvenir de la famille Selwyn, accentuant ainsi ses origines Sang-Pur, mais faisant aussi le rapprochement avec une famille de Mangemorts.
Régime mangemort

Lorsque Fudge démissionne, Ombrage continue de soutenir le ministère (elle est dévouée à l’autorité), et semble essayer d’obtenir autant de pouvoir qu’avant avec le nouveau ministre Rufus Scrimgeour. Elle s’accommode fort bien du régime des Mangemorts, et en tire profit pour persécuter les nés-Moldus, puisqu’elle est une fervente suprématiste des Sang-Pur, et qu’elle partage l’idéologie des Mangemorts même si elle n’en ait pas une (et ce avant même qu’ils fassent tomber le ministère).

Ombrage punit AD
Elle semble éprouver une haine toute particulière à Harry Potter. Elle le punit par la torture et le reconnait ensuite comme « l’indésirable n°1 ». Elle profite de son année à Poudlard pour se forger une discipline de fer, elle veut le respect de ses élèves, mais sa politesse feinte ne lui attire qu’une mauvaise réputation auprès les autres enseignants qui la trouve exaspérante.
Discours Ombrage
Son autorité, sa cruauté et son arrogance sont plus ouvert lorsqu’elle acquiert de plus en plus de pouvoir sur l’école. Elle possède aussi un grand nombre de mauvaises habitudes, comme interrompre grossièrement les gens, faire une fausse toux avec ses Hum-hum répétés, faire des commentaires blessants sur un ton calme, ou essayer de déstabiliser ceux qu’elle n’aime pas.

Mondingus Fletcher : Fichue fouineuse.

Même en étant sadique, elle reste très calme, et n’exprime jamais toute l’ampleur de sa colère. Elle préfère plutôt créer de nouveaux décrets ou punir par la torture avec un large sourire. Elle invente de nouvelles règles et interdictions pour accroitre son contrôle et ses chances de punir les élèves, mais l’aspect général reste injuste et ridicule. Bien que se soit rare, il lui arrive de perdre occasionnellement le contrôle d’elle-même et d’entrer dans une franche colère, jusqu’à malmener et violenter les gens. Mais lorsqu’elle est effrayée et en proie à la panique, elle devient hystérique et sa voix devient plus suraiguë.

Ombrage baguette

Enfin, bien qu’elle ait des difficultés à cacher ses buts et son humeur, elle est capable de faire preuve d’intelligence. Elle assume un poste haut-placé au ministère et prouve qu’elle peut assurer de nombreuses responsabilités. De plus, sa soif de pouvoir ne semble pas vraiment avoir de limite. Ce sont tous ces atouts qui peuvent faire d’elle quelqu’un de dangereux.

Compétences magiques Modifier

Ombrage baguette officielle

Ombrage n’est pas une sorcière particulièrement douée. Elle montre des difficultés à éliminer les feux d’artifice et à faire disparaitre le marécage portable. Elle ne semble pas non plus avoir de compétences en matière de contre-sorts comme pour le maléfice qui touche Marietta Edgecombe. Elle soutient les théories de Wilbert Eskivdur qui sont contre l’usage de la magie défensive.

  • Sortilèges et enchantements: elle semble avoir de réelles compétences pour cela. Elle utilise régulièrement le sortilège de stupéfixion ou Incarcerem, et connait les sortilèges Anticatimini. Lorsqu’il infiltre le ministère, Harry pense qu’elle connait tous les sortilèges et charmes de protection. En classe, elle prouve qu’elle sait faire de la magie informulée.
Ombrage sort
  • Magie noire : elle pense être capable de lancer le sortilège Doloris.
  • Sortilège du Patronus : elle est en mesure d’en produire un, qui prend la forme d’un chat persan. Elle l’utilise pour les procès, afin de se protéger des Détraqueurs. Mais en réalité, ce Patronus est plus le résultat de sa malice associée à l’horcruxe, est a était renforcé par le fragment d’âme de Lord Voldemort.

Relations Modifier

Harry Potter Modifier

Ombrage retenue officielle

Horace Slughorn : Quelle idiote. Je ne l’ai jamais beaucoup aimée.
Harry : Désolé. Simplement… moi non plus, je ne l’aimais pas beaucoup.

Harry a une haine très puissante et très profonde contre Ombrage. Dès le début, il a l’impression, même s’il n’en connait pas la raison, qu’il la déteste, et les manies d’Ombrage lui inspire vite un profond dégoût. Il s’emporte contre elle pendant son premier cours avec elle, et sa haine redouble d’intensité après les heures de retenues.
Ombrage doloris
Les décrets qu’elle passe, si nombreux que Harry en ait stupéfait et dégoûté, réduise les libertés des élèves, et Harry devient vite une victime régulière du régime d’Ombrage. Au fur et à mesure que l’année passe, il a l’étrange impression qu’Ombrage fait tout son possible pour lui retirer ce qu’il aime à Poudlard : les visites chez Hagrid, ses contacts avec Sirius, les sorties à Pré-au-Lard, son éclair de feu et le Quidditch. L’armée de Dumbledore devient vite sa seule et unique raison de rester à Poudlard mais Ombrage la découvre, obligeant Dumbledore à fuir.
Hermione Ombrage Harry
Harry n’a jamais été aussi révolté que lorsqu’elle est directrice. Harry n’aime pas aussi sa façon de s’en prendre à Hagrid et de s’attaquer à McGonagall, qui le protégeait d’Ombrage. Il est ensuite ravi de voir qu’elle subit de plein fouet la rébellion des élèves et n’est nullement inquiet pour elle quand elle est capturée par les centaures.

Il apprend, furieux, qu’Ombrage reste au ministère sous Scrimgeour et qu’elle peut même participer à l’enterrement de Dumbledore. Il est furieux lorsqu’il la retrouve dans les salles d’audiences, et l’ampleur de ses crimes et de ses mensonges le pousse à la stupéfixer.

Cornelius Fudge Modifier

Ombrage et Fudge

"Ce que Cornelius ignore ne peut pas lui porter tort."

Ombrage est le bras-droit de Cornelius Fudge, puisqu’elle est sa Sous-secrétaire d’Etat, et le ministre a suffisamment confiance en elle pour la placée à Poudlard afin qu’elle contrôle l’école. Il lui accorde de nombreux pouvoirs à travers ses décrets d’éducation, et est d’accord avec ses commentaires moqueurs sur Dumbledore et Harry. Fudge semble bien connaître Ombrage, y comprit sa nature sadique et noire. En retour, Ombrage lui est loyale mais seulement pour les pouvoirs qu’elle obtient grâce à lui, et ne s’attache pas à cet homme erroné. Elle est aussi capable d’enfreindre la loi sur le dos de Fudge pour obtenir des résultats, comme lorsqu’elle envoie les détraqueurs contre Harry ou qu’elle utilise l’illégal sortilège Doloris pour interroger Harry en déclarant « Ce que Cornelius ignore, ne peut pas lui porter tort ». En fin de compte, Ombrage utilise Fudge pour poursuivre ses envies de pouvoir. Quand Fudge démissionne, elle se tient aux cotés des deux autres ministres qui lui succèdent chacun leurs tours.

Ministère de la Magie Modifier

Ombrage patronus
Runcorn Ombrage

Ombrage fréquente la haute sphère du ministère. Elle se montre très proche et très flagorneuse avec les ministres, surtout Fudge. Avec chacun d’eux, elle cherche à avoir du pouvoir mais ne réagit pas quand ils chutent. Elle s’entend bien avec des fonctionnaires de haut-rang comme Albert Runcorn, et Percy Weasley, qui vénère Cornelius Fudge, la décrit comme « une femme véritablement charmante ». En revanche, elle ne s’attarde pas avec les employés qui ont un rang inférieur et ne leur montre pas beaucoup de respect. Elle semble apprécier l’idée de les espionner avec l’œil de Maugrey, mais eux-mêmes ne l’aime pas et l’appelle la « vieille harpie ».

Minerva McGonagall Modifier

Ombrage dispute McGonagall

Ombrage : Je suis profondément navrée d’avoir à vous contredire, Minerva, mais si vous lisiez bien mon petit mot, vous verrez que les résultats de Harry dans ma classe ont été très médiocres…
McGonagall : J’aurais dû me montrer plus explicite. Il a obtenu des notes élevées aux examens de défense contre les forces du Mal chaque fois qu’il a eu affaire à un professeur compétent.

Ombrage McGonagall

McGonagall, tout en n’appréciant pas Ombrage, cherche d’abord à protéger Harry et à lui explique que Dolores Ombrage est une femme dangereuse qui travaille pour le ministère et demande à Harry de faire profil bas. Quand Ombrage devient Grande Inquisitrice et commence à violenter les élèves, elle oublie ses paroles et entre en dispute avec elle de plus en plus, contestant les décrets et cherchant à empêcher Ombrage de faire du mal aux élèves par tous les moyens. Minerva est contrainte de supporter sa présence pendant son inspection, où elle se contrôle et garde son sang-froid. Alors qu’elle apparait comme glaciale à l’extérieur, l’inspection déclenche pourtant un esprit sec et pointu sur Ombrage. Elle cerne l’étendue du pouvoir dOmbrage, sachant qu’elle peut être mise à l’épreuve voire même renvoyée, mais n’a pas peur de faire savoir ce qu’elle pense. La situation dégénère avec le renvoi de Trelawney et l’entretien d’orientation de Harry . Suite à cela, elle n'hésite pas à aider ceux qui troublent l'ordre de l'école, pour nuire à Ombrage. Elle finit par être blessée gravement lors de la fuite de Hagrid, pourchassé par le ministère, qu'elle venait aider. Dolores et plusieurs Aurors lui lancent simultanément des sortilèges de Stupéfixion. Elle s'en sort sans séquelle après un passage à l'hôpital de Ste Mangouste, mais regrette de ne pas avoir pu débarrasser Poudlard d’Ombrage elle-même.

Fred et George Weasley Modifier

Ombrage satisfaite
Fred et George haïssent Ombrage, qui est nommée professeur de défense contre les forces du Mal par le ministère de la Magie en 1995. Ombrage est une femme sadique qui prend plaisir à punir et torturer les élèves. Presque tous les résidents de Poudlard détestent Ombrage, mais elle déteste particulièrement Harry Potter, Fred et George. Quand George et Harry attaquent Drago Malefoy après le match de Quidditch Gryffondor-Serpentard, Ombrage les retires de l’équipe, ainsi que Fred. Fred et George sont les seuls à s’opposer à Ombrage. Ils développent des feux d’artifice et des pétards spéciaux qui ont des formes de dragons ou de chauve-souris qui saccagent et troublent l’école, lorsque Ombrage est à sa direction.
Feuxfous Fuseboum
Ils créent aussi le marécage portable qui est décrit par le professeur Flitwick comme étant «véritablement de la bonne magie », juste avant que Ombrage ne quitte Poudlard. Quand elle tente de les punir, Fred et George l’insulte devant toute l’école et prennent la fuite sur leurs balai volant. En fureur, elle ordonne à sa brigade Inquisitoriale de les retenir, mais sans succès. Fred et George demande à Peeves de lui compliquer l’existence puis, après être partis, tous deux deviennent une légende dans Poudlard.

Brigade Inquisitoriale Modifier

Brigade arrive dans salle sur demande

" … quelques élèves dignes de confiance. "

Certains élèves de Serpentard ainsi que le concierge, Argus Rusard, soutiennent avec enthousiasme Ombrage durant sa période de Grande Inquisitrice de Poudlard, relatant son sadisme et sa cruauté avec leurs ambitions personnelle. La brigade Inquisitoriale est fondée par Ombrage pour que ses membres fassent régner l’ordre dans Poudlard. Argus Rusard pense que Dolores Ombrage est la meilleure chose qui soit arrivée à Poudlard, pour elle lui montre sa confiance en l’autorisant à remettre à l’usage le fouet comme punition. Cependant, Ombrage sait qu’elle ne peut compter que sur elle-même dans les situations les plus cruciales, comme lorsqu’elle remarque Drago Malefoy qui affiche un regard avide quand il entend l’existence de l’arme secrète de Dumbledore dont parle Hermione.
Ombrage Rusard peur
Ombrage croit le mensonge d’Hermione et préfère aller elle-même chercher l’arme plutôt que d’envoyer ses sbires de Serpentard le faire pour elle. Certains membres de la brigade sont Drago Malefoy, Vincent Crabbe, Gregory Goyle, Pansy Parkinson, Millicent Bulstrode et Argus Rusard. La brigade est dissoute après le départ d’Ombrage.



L’armée de Dumbledore Modifier

Ombrage AD

Angelina Johnson : On n’a qu’à s’appeler la Ligue des Champions anti-Ombrage.
Fred Weasley : Ou alors le Front de libération contre les crétins du ministère.

L’armée de Dumbledore est créée par Harry Potter sur une idée d’Hermione Granger, pour récupérer les heures de cours inutiles que donne Ombrage en défense contre les forces du Mal. Ceux qui acceptent d’en faire partie (environ une trentaine d’élèves au début) sont ceux qui ne sont pas satisfaits des cours d’Ombrage. En plus d’apprendre véritablement à se défendre, cette organisation a aussi pour but de s’opposer à Ombrage et sa dictature. Ils sont réfractaires à ses décrets, surtout le n°24, et en sont pleinement conscients, voire même ravis. Les élèves qui en font parti sont de Gryffondor, de Poufsouffle ou de Serdaigle, puisque les Serpentard soutiennent Ombrage.

Ceux qui en font partie ne sont pas forcément appréciés d’Ombrage, comme la famille Weasley. En plus d’être membre de l’AD, Ginny Weasley, Neville Londubat et Luna Lovegood couvrent Harry et Hermione lorsqu’ils doivent entrer dans le bureau d’Ombrage. Ernie Macmillan trouve aussi honteux que la brigade ait des avantages sur les préfets. Toutefois, deux élèves qui ne sont pas convaincus sont Zacharias Smith et Marietta Edgecombe. Zacharias est d’abord contre Harry mais l’évasion de dix Mangemorts le pousse ensuite à faire des efforts. Marietta ne fait prtie de l’AD que parceque sa meilleure amie, Cho, l’a poussé à venir, mais elle les dénonce tous quand Ombrage la menace. Elle est alors victime du maléfice d’Hermione, puis d’un autre de Kingsley Shacklebolt. Ombrage, exécrée, se met à la brutaliser jusqu’à ce que Dumbledore intervienne.

Résidents de Poudlard Modifier

Ombrage arrive à Poudlard
Dans l’ensemble, Ombrage est méprisée par le personnel de Poudlard. Son attitude au banquet de début d’année en choque plus d’un. Ceux qui sont membres de l’Ordre du Phénix, comme les professeurs Rogue et McGonagall, savent pertinemment pour quelles véritables raisons elle a été installée à Poudlard. Ses habitudes à toujours condescendre et manquer de respect exaspère les autres. Elle n’a d’ailleurs pas confiance en eux et les surveille autant que possible,
Inspection Flitwick
et les soumet à ses décrets. Professeur peu appréciée des élèves en raison de ses cours théoriques, elle leur applique en plus sa discipline de fer avec un plaisir sadique. Tous supportent ce régime cruel et abusif jusqu’à la fuite de Fred et George Weasley. Cet événement renverse la situation. Les élèves mènent une véritable rébellion pour faire sortir Ombrage de ses gonds et la rendre folle de rage, en lui compliquant l’existence. Peeves reste celui qui commet le plus d’insolences et de farces, au détriment d’Ombrage qui ne peut rien faire contre. Les professeurs soutiennent et couvrent les élèves. Ils les aident discrètement, comme McGonagall, Madame Pomfresh, Filius Flitwick et Severus Rogue. Horace Slughorn ne l’a jamais vraiment apprécié, et la traite d’idiote quand il apprend qu’elle s’est révolté contre des centaures furieux.


Trelawney virée
Son sadisme se montre surtout avec Sybille Trelawney et Rubeus Hagrid. Elle prend un immense plaisir à les déstabiliser, à profiter de leur attitude timide et faible, et abuse de son autorité sur eux. Trelawney semble sur le point de s’effondrer sous la pression, et elle coupe avec ses habitudes et se met même à boire du xérès, jusqu’à ce qu’elle soit renvoyée, ce que Ombrage fait avec délectation.
Ombrage Rogue
Elle s’amuse aussi à intimider Rogue, mais contrairement à Trelawney, il ne prend pas au sérieux les réflexions d’Ombrage et rarement embarrassé par ses remarques, aussi désobligeante et menaçantes soient elles.


Discours Ombrage

Elle a une haine très forte de Dumbledore, malgré ses minauderies et sa politesse. Elle n’hésite pas à se dresser contre lui pendant l’audience disciplinaire de Harry et pendant le renvoi de Trelawney. Malgré tous les décrets qui la protège, elle se rend compte que Dumbledore trouve toujours un point faible dans ses règlements, jusqu’à ce qu’il prenne la fuite. Après cela, Ombrage cherche à deux reprises à savoir où il se trouve.

« Hybrides » et « Sang-de-Bourbes » Modifier

" Répugnants hybrides ! Espèces de bêtes sauvages ! Bandes d’animaux déchainés ! "

Ombrage a des préjudices très tranchants sur les créatures magiques et sur les nés-Moldus. Elle leur donne les noms insultants voire raciste « hybrides » et « Sang-de-Bourbe ». Sa position au ministère lui permet de faire passer des lois contre eux pour les éloigner de la communauté magique (comme une loi antiloups-garous) ou pour qu’ils soient traités comme des animaux (elle fait campagne pour que les êtres de l’eau soient recensés et marqués).
Procès Cattermole 2
Elle fait tout cela parce qu’elle semble en avoir peur ou les considère comme non-civilisés, et elle les considère comme de véritables inférieurs aux humains.

Un centaure : Que faites-vous dans notre forêt ? Pourquoi êtes-vous ici ?
Ombrage : Votre forêt ? Je vous rappelle que vous vivez ici simplement parce que le ministère de la Magie vous autorise à disposer de certains territoires…

Ombrage se révèle particulièrement horrible avec Rubeus Hagrid. En plus d’être un demi-géant, il est proche de Dumbledore. Froide, distante et irrespectueuse, elle fait preuve d’un manque cruel de respect, et s’arrange pour le déstabiliser autant que possible. Après l’avoir mis à l’épreuve, elle fait appelle à des Aurors du ministère pour le renvoyer et ils ont recours des sortilèges contre lui, mais sans succès. Elle ne se montre pas moins pré-judicieuse avec les centaures de la Forêt interdite. La rencontre se poursuit en escarmouche quand Ombrage les insultes gravement avec des propos racistes, et elle est capturée. Elle développe par la suite une phobie contre eux. En revanche, elle ne fait rien contre Filius Flitwick, qui est pourtant un demi-gobelin.

Une fabricante de brochures : Est-ce que quelqu’un sait si la vieille harpie va passer la journée à interroger des Sang-de-Bourbe ?

Procès Cattermole

Sous le régime de Voldemort, elle persécute des nés-Moldus. A la tête de la commission d’enregistrement des nés-Moldus, elle interroge rudement et avec un plaisir sadique les Sang-de-Bourbe, en les accusant d’avoir volé leur magie et leur baguette a de vrais sorciers, puis les envois impitoyablement à Azkaban. Ces actions coïncident avec l’idéologie des Mangemorts. Elle fait également de la propagande politique contre eux, avec une brochure présentant les dangers qu’ils représentent pour les Sang-Pur. La couverture représente une rose rouge avec, au milieu de ses pétales, un visage minaudant, étranglé par une liane verte aux dents pointues, à l'air sinistre.

Mangemorts Modifier

Sirius Black : Je la connais de réputation et je suis sûr que ce n’est pas une Mangemort.
Harry Potter : Elle est suffisamment ignoble pour en être une.

Lucius Narcissa bataille Poudlard
Ombrage n’est pas une Mangemort et n’a pas de contact direct avec Lord Voldemort. Pourtant, son idéologie, ses principes et ses actions sont en adéquation avec les leurs. Tout comme eux, elle montre une envie fanatique et obsessionnelle de se débarrasser des nés-Moldus et autres Sang-Mêlé, et se charge de les persécuter en masse avec la commission. L’idée qu’ils viennent souiller un Sang-Pur ne lui plait pas plus qu’aux Mangemorts, et comme certains d’entre eux, elle met toujours en avant sa lignée pure. Tout comme eux, elle méprise Harry Potter et Albus Dumbledore et tente à plusieurs reprise de leur faire obstacle ou de leur nuire.
Yaxley procès
Par surcroit, elle fréquente des Mangemorts, bien qu’elle ne semble pas savoir qu’ils en sont, et s’entend bien avec eux, comme Lucius Malefoy et Yaxley, tous deux très opposant des nés-Moldus. Mais bien qu’elle participe activement à la ségrégation des nés-Moldus, elle ne fait parti du cercle intime de Voldemort ou qu’elle l’a véritablement rejoint.

Etymologie Modifier

Ombrage grand sourire

Dolores est un nom d’origine espagnole même s’il s’agit aussi d’un nom anglais. En espagnol, Dolores est le pluriel de dolor qui signifie douleur. En anglais, le nom est similaire au mot dolorous qui permet d’exprimer le chagrin ou la souffrance. Dolores est aussi un affluent du Colorado. Dolor est le nom danois du sortilège Doloris.

Ombrage malice

Jane est un nom doux, ajoutant une ironie cruelle au personnage. Etant donné que le deuxième nom du personnage est Jane, JK Rowling a due changer le nom d’Hermione Jane Granger et la renommé Hermione Jean Granger.

Ombrage thé

En anglais, Ombrage se dit Umbridge. Il est possible que ce soit un jeu de mot de l’anglais Umbrage qui signifie offense ou insulte, montrant d’avance qu’Ombrage ne va faire que des ravages. Il se peut que ce soit une dérivée du latin Umbra qui se réfère à la partie la plus sombre de l’ombre.

Dans les coulisses Modifier

Ombrage présentable
  • Dolores Ombrage est interprétée par l’actrice britannique Imelda Staunton dans les adaptations cinématographiques de Harry Potter et l’Ordre du Phénix et de Harry Potter et les Reliques de la Mort.
  • Le professeur Ombrage est l’une des personnes les plus détestée, parfois plus haïe que Voldemort lui-même. Mais dans le septième tome, Neville Londubat dit qu’Ombrage « parait bien pâle » à côté d’Amycus et d’Alecto Carrow. Il est vrai que les Carrow punissent les élèves de manière complètement spontanée, et n’hésitent pas à utiliser la magie noire contre eux. J.K. Rowling, pour sa part, décrit Ombrage comme « très mauvaise » dans son chat avec ses lecteurs (« a nasty piece of work » dans la version originale).
  • Sa baguette : étonnamment courte, bois et cœur inconnus. Détruite par un centaure en 1996.
Ombrage directrice 2
  • Stephen King dit dans Entertainment Weekly que le succès d’un roman fantastique dépend de la grandeur du méchant, et il décrit Ombrage comme la plus grande scélérate depuis Hannibal Lecter.
  • Le cinquième film ne montre pas de responsable de l’attaque des Détraqueurs à Little Whinging.
Ombrage HP7
  • Ombrage prétend être parente avec la famille Selwyn. Tout laisse penser qu’il s’agit d’un mensonge pour renforcer la pureté de son sang, mais les familles au sang-pur se font de plus en plus rare, et elles sont toutes plus ou moins parentes. Il est donc possible que le mensonge d’Ombrage n’en était pas un. Mais sa réponse (assez entrecoupée de points de suspension dans le livre comme pour marquer une hésitation) laisse supposer que son statut de sang n'est pas si pur qu'elle le fait croire.
Ombrage marionnette
  • Argus Rusard est le seul membre du personnel à être fidèle à Ombrage. Après le départ de cette dernière, il n’arrête pas de dire qu’elle était la meilleure chose qui soit jamais arrivée à Poudlard.
  • Dans le film Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé, une figurine à son effigie se balançant sur un fil et répétant « Je ferai régner l’ordre ! » et « Je déteste les enfants» peut être vue dans la boutique de Fred et George Weasley.
  • Dans les premiers jets de Harry Potter et l’Ordre du Phénix, le prénom d’Ombrage était Elvira.
Ombrage en doute
  • Ombrage est raciste envers les hybrides. Pourtant, elle ne tente rien contre le professeur Flitwick, bien qu’il soit moitié humain moitié gobelin. En revanche, dans le film, elle sort un ruban-mètre et le mesure pendant son inspection.
  • Encore dans les films, elle porte une broche représentant un chaton. Elle a été faite par le designer Michal Negrin, qui a ensuite développé une petite collection de pièces similaires.
Ombrage broche
  • Avec ses préjudices sur les hybrides et son ambition obsessionnelle, la maison la plus indiquée pour elle est Serpentard. Pourtant, Phineas Nigellus dit dans le dernier tome que Severus Rogue est le premier directeur issu de Serpentard depuis son temps à lui. Mais comme Ombrage n’a pas pu utiliser le bureau de Dumbledore, il n’était peut-être pas au courant qu’elle a remplacée Dumbledore.
  • Dans le septième film, le squelette de son Patronus est visible, alors que les romans décrivent les Patronus comme bien vivant. Il est possible que ce soit un clin d’œil à la nature d’Ombrage et en vertu des circonstances dans lesquelles elle l’a lancée.

Galerie d'images Modifier

Apparitions Modifier

Ombrage sourire
  • Harry Potter et l’Ordre du Phénix
  • Harry Potter et l’Ordre du Phénix (film)
  • Harry Potter et l’Ordre du Phénix (jeu vidéo)
  • Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé
  • Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé (film) (figurine et voix uniquement)
  • Harry Potter et le Prince de Sang-Mêlé (jeu vidéo)(mentionnée uniquement)
  • Harry Potter et les Reliques de la Mort
  • Harry Potter et les Reliques de la Mort : première partie
  • Harry Potter et les Reliques de la Mort : première partie (jeu vidéo)
  • Lego Harry Potter : années 5 à 7
  • Harry Potter LEGO Sets
Ombrage sympathique
Discours de rentrée de Dolores Ombrage
{|width="100%"

|- | Merci, cher directeur, pour ces aimables paroles de bienvenue. Je dois dire que c’est un grand plaisir de revenir à Poudlard et de voir tous ces joyeux petits visages levés vers moi ! J’ai hâte de vous connaître tous et je suis sûre que nous deviendrons vite de très bons amis ! Le ministère de la Magie a toujours accordé une importance primordiale à l’éducation des jeunes sorcières et des jeunes sorciers. Les quelques dons que vous avez pu recevoir à votre naissance ne se révèleraient pas d’une très grande utilité si une instruction attentive ne se chargeait pas de les cultiver et de les affiner. L’ancien savoir dont la communauté des sorciers est l’unique dépositaire doit être transmis aux nouvelles générations, si nous ne voulons pas qu’il se perde à jamais. Le trésor de la connaissance magique amassé par nos ancêtres doit être conservé, enrichi, bonifié, par ceux qui sont appelés à la noble mission de l’enseignement. Chaque directeur, chaque directrice de Poudlard a apporté quelque chose de nouveau en accomplissant la lourde tâche de gouverner cette école historique et c’est ainsi qu’il doit en être car l’absence du progrès signifie la stagnation puis le déclin. Mais le progrès pour le progrès ne doit pas être encouragé pour autant, car nos traditions éprouvées par le temps n’ont souvent nul besoin d’être modifiées. Un équilibre entre l’ancien et le nouveau, entre la pérennité et le changement, entre la tradition et l’innovation, car certains changements seront pour le mieux alors que d’autres, à l’épreuve du temps, apparaîtront comme des erreurs de jugement. De même, certaines coutumes anciennes seront conservées à juste titre tandis que d’autres, usées et démodées, devront être abandonnées. Aussi, n’hésitons pas à entrer dans une ère nouvelle d’ouverture, d’efficacité, de responsabilité, avec la volonté de préserver ce qui doit être préservé, d’améliorer ce qui doit être améliorer, et de tailler dans le vif chaque fois que nous seront confrontés à des pratiques dont l’interdiction s’impose.

Discours de Dolores Jane Ombrage,
le 1er septembre 1995 | |}

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard