FANDOM


« … irascible et inflexible, sans doute, mais toujours présente, solide et digne de confiance… »

McGonagall

Minerva McGonagall est professeur de métamorphose à Poudlard, directrice-adjointe de l'école sous la tenure d'Albus Dumbledore, et directrice de la maison Gryffondor.

Elle est directrice par intérim en 1992 quand Albus Dumbledore est suspendu de ses fonctions par le conseil d'administration, en fin d'année 1996-1997 après la mort du directeur, et dirige l'école de façon permanente après la deuxième guerre des sorciers.

Elle est aussi membre de l'Ordre du Phénix.

Biographie Modifier

Jeunesse Modifier

Minerva McGonagall née le 4 octobre 1925, en Écosse. Elle est la fille du Moldu Robert McGonagall et de la sorcière Isobel McGonagall (née Ross). Elle est la sœur aînée de Malcolm et Robert Jr, et reste ainsi la fille unique de la famille. Ils sont élevés en Écosse, et Minerva conservera ses origines, ce qui se verra sur ses possessions qui seront ornées de motifs écossais.

Elle fait ses études de magie à l’école de sorcellerie de Poudlard, entre 1937 et 1944, donc un an avant Tom Elvis Jedusor. Le Choixpeau magique met un cer-tain temps à savoir s’il devrait l’envoyer à Serdaigle ou à Gryffondor, et choisit Gryffondor. Elle connait la première ouverture de la Chambre des Secrets pen-dant sa sixième année. Elle se montre aussi très douée pour la métamorphose, arrive elle-même à se transformer en chat (elle s’enregistre au ministère de la Magie), et parvient à lancer un Patronus, là encore en forme de chat. Elle tombe amoureuse d’un Moldu, mais cela se termine en chagrin.

Deux ans après avoir été diplômée, elle travaille au ministère de la Magie, au Département de la justice magique. Elle revient à Poudlard pour y enseigner la métamorphose, au moment où Albus Dumbledore est directeur de l’école. Pendant ses cours, elle fait preuve d’une discipline stricte, et contrôle ses élèves sans difficulté. Elle devient ensuite directrice de Gryffondor, puis également directrice-adjointe.

Première guerre des sorciers Modifier

Quand Lord Voldemort prend le pouvoir, McGonagall prend part au conflit contre les Mangemorts. Elle rejoint l’Ordre du Phénix créé par Dumbledore. Elle conti-nue le combat malgré les nombreux morts, et s’en sort sans séquelle.

Voldemort tue Lily et James Potter, mais disparait quand il veut tuer leur fils Harry. Rubeus Hagrid laisse échapper que Dumbledore veut emmener le jeune Harry chez son oncle et sa tante, et McGonagall passe une journée entière à les observer, loin des autres sorciers qui célèbrent la disparition du Seigneur des Ténèbres. Elle comprend très vite que les Dursley sont l’opposé total des sorciers, et ne comprend pas que Dumbledore puisse laisser Harry avec des gens comme eux. Mais pour le directeur, il est important que Harry soit élevé loin de sa célébrité naissante, et ils repartent après l’avoir laisser devant le seuil de la maison des Dursley.

Enseignement avec Harry Potter Modifier

Onze ans plus tard, McGonagall devient le professeur de Harry à Poudlard, et fait une grande impression sur lui : celle d’une personne sévère qu’il ne faut pas contrarier. Harry se rend très vite compte qu’elle est une sorcière très puissante, et que sa matière est loin d’être facile. Pendant un cours de vol, Harry réussit à faire une descente en piqué et à rattraper un Rappeltout. McGonagall le fait rentrer dans l’équipe de Quidditch de Gryffondor, espérant vraiment qu’ils gagneront cette année. Et en effet, le premier match de Gryffondor est remporté grâce à la performance de Harry.

Plus tard dans l’année, elle surprend Drago Malefoy dans un couloir au plein mi-lieu de la nuit. Argus Rusard lui amène ensuite Harry et Hermione, et elle trouve ensuite Neville. Furieuse, elle leur fait perdre cinquante points chacun à leur maison, et leur donne une retenue à faire dans la forêt interdite avec Hagrid.

A la fin de l’année, Harry, Ron et Hermione l’avertissent que quelqu’un va cher-cher à voler la Pierre Philosophale. N’y croyant absolument pas, elle leur de-mande de sortir dans la cour mais elle les retrouve au troisième étage. Face à sa colère, ils battent aussitôt en retraite. Pourtant, ils descendent la nuit dans les salles de la pierre et arrêtent le professeur Quirrell. Cela leur rapporte un nombre considérable de points et Gryffondor gagne enfin la Coupe des Quatre Maison face à Serpentard, à la grande joie de McGonagall.

L’ouverture de la Chambre des Secrets Modifier

L’année suivante, Harry Potter et Ron Weasley ratent leur train et arrivent à Poudlard dans une voiture volante qui s’écrase sur le saule cogneur du parc. Rogue fait venir McGonagall dans son bureau alors que le banquet de début d’année n’est pas finit, pour qu’elle les punisse. Dumbledore leur donne des retenues et écrit une lettre à leurs familles, et McGonagall leur interdit d’aller dans la Grande Salle. Elle leur donne ensuite leurs retenues : Harry devra aider le professeur Lockhart à répondre à ses admiratrices et Ron devra aider Argus Rusard à astiquer l’argenterie de la salle des trophées.

En octobre, Miss Teigne, la chatte de Rusard, est retrouvée toute raide à côté d’un message : « La Chambre des Secrets à été ouverte. Ennemis de l’héritier, prenez garde ». Dumbledore l’examine et en conclut qu’elle est seulement pétri-fiée. Harry ayant était retrouvé à côté de Miss Teigne, Rogue propose de le punir en le retirant de l’équipe de Quidditch de Gryffondor, mais McGonagall refuse. Finalement, Harry s’en tire sans peine.

Madame Pomfresh : Pétrifié ?
McGonagall : Oui, mais… je frisonne rien que d’y penser… Si Albus n’était pas descendu à ce moment-là, qui sait ce qui aurait pu…

Peu de temps après, Gryffondor gagne contre Serpentard au Quidditch mais Harry, blessé, doit aller à l’infirmerie. La nuit qui suit, McGonagall trouve Colin Crivey pétrifié dans les escaliers, alors qu’il allait rendre visite à Harry. Dumbledore arrive et ils transportent Colin jusqu’à l’infirmerie. Dumbledore tire la conclusion que la Chambre des Secrets à bel et bien était ouverte de nouveau, et dit qu’il faut surtout savoir comment mais pas qui, ce que McGonagall ne comprend pas. Le lendemain matin, elle en parle au professeur Flitwick.

"Je n’ai pas besoin d’ajouter que j’ai rarement été aussi bouleversée. Si le cou-pable n’est pas bientôt arrêté, il faudra s’attendre à une fermeture pure et simple de l’école."

Dans les jours qui suivent, Harry est retrouvé aux côtés de Justin Finch-Fletchley et Nick-Quasi-Sans-Tête, tous les deux pétrifiés. McGonagall demande aux élèves de retourner en cours et emmène Harry dans le bureau de Dumbledore. Alors qu’il n’y a bientôt plus d’agressions et que Lockhart s’imagine que c’est grâce à lui (il profite de la Saint Valentin pour remonter le moral a tout le monde mais il est le seul à être ravi, et McGonagall est plus réprobatrice que jamais), Hermione et Pénélope Deauclair sont retrouvées pétrifiées peu avant le match Gryffondor-Poufsouffle. McGonagall annule le match et emmène Harry et Ron à l’infirmerie pour qu’ils voient Hermione. Ils retournent ensuite à la salle commune de Gryffondor où McGonagall lit les nouvelles règles qui entrent vigueur. Désormais, les professeurs doivent patrouiller la nuit. Mais le ministère agit : Dumbledore est suspendu de ses fonctions et Hagrid est conduit à Azkaban. McGonagall devient ainsi directrice de l’école pour le mo-ment, et suit les consignes de Dumbledore qui lui a demandé de faire marcher l’école le plus normalement possible. Le professeur Chourave dit ensuite que le philtre de mandragore est presque prêt, et McGonagall espère que les victimes pourront témoigner et ainsi contribuer à la capture du coupable. Elle autorise d’ailleurs Harry et Ron à se rendre à l’infirmerie. Mais Ginny Weasley est captu-rée par le monstre et emmenée dans la Chambre. McGonagall réunit les profes-seurs et leurs demande d’informer les élèves qu’ils rentreront chez eux dès le lendemain, sûre que c’est la fin de Poudlard.

" Très bien. Vous avez donc découvert l’entrée de la Chambre, en violent au pas-sage à peu près tous les articles du règlement de l’école, mais comment diable avez-vous fait pour sortir de là vivant, Potter ? "

Mais Harry et Ron rentrent dans la Chambre des Secrets, trouvent le coupable (Voldemort), tuent le Basilic et retrouvent Ginny vivante. McGonagall et Dumble-dore, que le conseil d’administration a fait revenir, réconfortent Mr et Mrs Wea-sley, et Harry raconte tout ce qui s’est passé. Lockhart a reçu un sortilège d’amnésie et ne pourra pas assurer les cours l’an prochain, ce qui réjouit gran-dement les professeurs.

L’évasion de Sirius Black Modifier

L’un des anciens élèves de McGonagall, Sirius Black, s’est évadé d’Azkaban. Poudlard est alors soumit à la présence des Détraqueurs, l’un d’eux fouille le Poudlard Express, et Harry s’évanouie. McGonagall demande à le voir et le fait examiner par Madame Pomfresh. Puis elle donne un Retourneur de Temps à Hermione pour lui permettre de suivre plus de cours que les autres comme elle le souhaiterait. Puis ils retournent dans la Grande Salle où Dumbledore annonce que Hagrid est nommé professeur de Soin aux Créatures magiques. Elle fait signe de partir à Harry, Ron et Hermione ne partir lorsqu’ils viennent le féliciter. Plus tard, le professeur Trelawney prédit sa mort à Harry, et McGonagall le ré-conforte, en sachant pertinemment que Trelawney n’est pas une vraie voyante.

McGonagall : Vous allez certainement avoir un choc, mais il faut que vous sa-chiez : Sirius Black…
Harry : Cherche à me tuer, je suis au courant.

Avec Sirius Black dans la nature, elle refuse de donner son autorisation pour que Harry puisse aller à Pré-au-Lard. Le soir d’Halloween, Black pénètre dans le château, et Dumbledore fait dormir tous les élèves dans la Grande Salle tandis que les professeurs fouillent le château. McGonagall exige que désormais, Madame Bibine surveille les entrainements de Quidditch de Gryffondor pour la sécurité de Harry.

En effet, Black est celui qui a trahit James et Lily Potter, et il est aussi le parrain de Harry. McGonagall en parle au pub des Trois Balais peu avant Noël avec Ha-grid, Flitwick, le ministre Fudge et Madame Rosmerta. A Noël, Harry reçoit un Eclair de Feu comme balai. McGonagall est avertit par Hermione Granger et le confisque pour qu’il soit soumit à examen, car il peut avoir été envoyé par Black. Harry ne cesse de la harceler pour le récupérer jusqu’à ce qu’elle le lui rende. Gryffondor gagne contre Serdaigle, mais McGonagall est furieuse contre Malefoy, Crabbe, Goyle et Flint qui se sont déguisés en Détraqueurs pour déstabiliser Harry. Les élèves font la fête jusque tard dans la nuit, jusqu’à ce que McGonagall intervienne. Elle doit revenir peu après, car Sirius Black est entré dans la tour grâce à la liste des mots de passe de Neville Londubat. Elle lui donne une retenue, lui interdit de se rendre à Pré-au-Lard, et refuse que les mots de passe lui soient communiqués. Avec la victoire contre Serpentard, Gryffondor gagne la coupe après huit années d’effort, rendant McGonagall toute émue.

Tensions avec la Grande Inquisitrice Modifier

McGonagall dispute Ombrage

Le ministère de la Magie place Dolores Ombrage à Poudlard comme professeur de défense contre les forces du Mal. Au banquet de début d’année, elle prononce un discours fastidieux qui signifie que le ministère va intervenir dans les affaires de l’école. Dès le premier cours, Harry annonce à la classe que Voldemort est de retour, et Ombrage l’envoie dans le bureau de McGonagall. Cette dernière lui demande de faire attention, et d’adopter un profil bas devant Dolores Ombrage, sans répondre à ses provocations. Mais Harry ne peut se contrôler, et reçoit continuellement des retenues, malgré les efforts de McGonagall pour le calmer. Ombrage devient Grande Inquisitrice, lui permettant d’inspecter les professeurs. McGonagall reste objective pendant son inspection, mais on sent une légère touche de haine dans les réponses qu’elle donne à Ombrage. A l’approche du match Gryffondor-Serpentard, McGonagall s’abstient de donner des devoirs à ses élèves, pour leur permettre de s’entrainer. Le match est catastrophique pour Gryffondor qui ne l’emporte que grâce à la prestation de Harry. Avec George, il attaque Drago Malefoy qui a insulté leurs parents. McGonagall veut leur donner une retenue, mais Ombrage décide de leur confisquer leurs balais, ainsi que celui de Fred.

Peu avant Noël, Harry a une vision de Nagini s’en prenant à Arthur Weasley. McGonagall l’emmène chez Dumbledore qui l’autorise à repartir au 12, square Grimmaurd, avec les autres enfants Weasley. Le 14 février, Harry fait une inter-view sur le retour de Lord Voldemort. Toute l’école la lie, y compris les profes-seurs, et tous commencent à croire Harry. Ensuite, Ombrage renvoie Trelawney.

Voldemort infiltre l’école Modifier

McGonagall HP6

Pendant l’été, Voldemort renverse le ministère de la Magie. Les Mangemorts nomment Pius Thicknesse, qu’ils ont soumis à l’Imperium, ministre de la Magie. Il fait de Rogue le directeur de l’école. Poudlard n’accepte plus les nés-Moldus, et le statut du sang des élèves et des professeurs est vérifié par la Commission d’enregistrement des nés-Moldus, créée par le ministère. Rogue est épaulé par Amycus et Alecto Carrow, tous deux Mangemorts, qui deviennent directeurs-adjoints. Amycus enseigne la défense contre les forces du Mal, où il torture les élèves avec le sortilège Doloris, et Alecto l’étude des Moldus, qu’elle décrit comme des animaux sales et stupides qui devraient montrer du respect pour les sorciers. Ils règnent en tyrans sur l’école, faisant pire que Dolores Ombrage, mais McGonagall, comme ses collègues, reste pour protéger les élèves des débordements disciplinaires des Carrow.

Bataille de Poudlard Modifier

Le 2 mai 1998, McGonagall est réveillée par du bruit. Elle se rend compte qu’il s’agit d’Amycus qui essaye de forcer la porte de la salle commune de Serdaigle, en appelant sa sœur qui est à l’intérieur. Le Mangemort lui ordonne de l’ouvrir, ce qu’elle fait, et ils découvrent Alecto évanouie par terre. McGonagall rassure Amycus, lui disant qu’elle a simplement été stupéfixé, mais celui-ci est terrifié parce que sa sœur à appelé Voldemort qui croit qu’ils ont attrapés Harry Potter. Amycus avoue que Voldemort s’attend à ce que Harry rentre dans le château, mais il n’est nulle part. Il décide de mentir à Voldemort en racontant que les élèves de Serdaigle ont tendus une embuscade à Alecto et qu’ils l’ont forcé à appuyer sur sa marque. McGonagall refuse et Amycus lui crache dessus. Harry sort de sous sa cape d’invisibilité et torture Amycus qui s’effondre par terre. D’abord surprise de voir Harry et Luna Lovegood, elle apprend que Voldemort est en route pour Poudlard. Elle envoie trois Patronus chercher les directeurs de maison, et couvre Harry dans les couloirs de l’école. Ils croisent Rogue, alerté par sa Marque des Ténèbres. McGonagall l’affronte en duel, aidée par Flitwick, Chourave et Slughorn qui arrivent. Rogue brise une fenêtre et fuit l’école en volant sans balai.

McGonagall prévient les trois autres que Voldemort arrivent. Flitwick lance des sortilèges de protection autour de l’école, Chourave improvise une attaque de plantes et McGonagall ensorcelle toutes les armures du château pour leur donner vie. Elle rassemble ensuite tous les élèves dans la Grande Salle, alors que l’Ordre du Phénix vient d’arriver à l’école. Voldemort lance alors un ultimatum, disant qu’il repart sans tuer qui que ce soit si Harry lui est livré. McGonagall demande à ce que les élèves mineurs et ceux de Serpentard soient évacués.

McGonagall participe activement à la bataille. Elle ensorcelle les pupitres des classes et les fait charger sur les Mangemorts. Ce n’est que quand elle voit les Mangemort revenir dans l’école avec le corps de Harry qu’elle comprend que tout est perdu. Mais les défenseurs de Poudlard refusent la défaite pour autant. La bataille reprend, et tous les Mangemorts perdent leurs combats, si bien qu’il ne reste plus que Bellatrix contre Hermione, Luna et Ginny, et Voldemort qui affronte McGonagall, Kingsley et Slughorn. Furieuse de voir que Bellatrix a essayé de tuer Ginny, Molly Weasley l’affronte en duel et la tue. En voyant son meilleur soutient tomber, Voldemort est si furieux qu’il propulse en l’air ses trois adversaires. harry révèle qu’il est encore en vie, et il tue Voldemort. McGonagall est l’une des premières à se précipiter sur Harry pour le féliciter.

Directrice de Poudlard Modifier

Après la fin de la guerre, McGonagall devient directrice de l’école. Elle occupe ce poste un certain temps, puis part en retraite en 2017.

Apparence physique Modifier

Minerva McGonagall est une femme grande, à l’apparence sévère, mais très vive. Elle porte souvent des robes vert émeraude, des motifs écossais, et un chapeau pointu. Gardant toujours une attitude très correcte, ses cheveux sont impeccablement tirés en un chignon serré, et son seulement défaits pendant les batailles. Elle porte des lunettes, dont les marques sont toujours visibles lorsqu’elle est un Animagus. Pour Harry Potter, elle a l’apparence des gens qu’il vaut mieux ne pas contrarier.

Personnalité Modifier

Le professeur McGonagall est très souvent sérieuse et sévère. Elle reçoit un grand respect de la part des élèves, et certains même la craignent. Elle ne tolère ni bavardage ni bêtise de leur part. Elle est froide avec ceux qui disent ou font les choses stupides devant elle, où s’ils essayent d’être drôle. Elle est désapprobatrice lorsqu’elle explique aux élèves que le Bal de Noël a quelque « d’un peu échevelé ». Elle est prête à enlever un nombre considérable de points aux maisons si elle estime que c’est justifié, même à sa propre maison.

Malgré cette attitude sévère, elle peut également être amusante. Elle est une très grande fane de Quidditch, apprécie beaucoup les chats et les vêtements écossais (ironiquement, elle et Dolores Ombrage se détestent mais apprécient ces choses-là). Elle peut faire preuve d’humour dans les situations les plus sombres. Fidèle à Gryffondor, elle apprécie beaucoup la bravoure et la loyauté. McGonagall ne redoute pas de parler avec son cœur et a parfois la langue acérée, mais elle maintient une grande sérénité émotionnelle. Elle peut aussi être douce, comme au retour de Hagrid en 1993 ou après le ren-voi de Sybille Trelawney. Elle peut aussi être drôle, notamment à Noël lorsqu’elle glousse de contentement quand Hagrid l’embrasse sur la joue. Même si elle ne le montre pas forcément, elle est partisane de Harry Potter, d’Albus Dumbledore, de Rubeus Hagrid,... Elle est réconfortante, affectueuse et solidaire dans les moments de grand besoin.

Compétence magiques Modifier

Minerva McGonagall est une sorcière extrêmement puissante et talentueuse, qui connait une grande variété de branches de la magie. Ses compétences lui per-mettent d’affronter un certain nombre de mages noir, comme dans la bataille de Poudlard, notamment Voldemort. Il faut aussi y ajouter sa force physique, lors-qu’elle résiste à quatre sortilèges de stupéfixion en pleine poitrine.

  • Métamorphose : A Poudlard, McGonagall enseigne la métamorphose, qu’elle décrit comme dangereuse et complexe. Pendant la bataille de Poudlard, elle fait preuve de son étonnante maîtrise en donnant vie aux pupitres et aux armures du château. Elle utilise ses compétences dans cette branche de magie lors de son duel contre Severus Rogue, un sorcier extrêmement puissant. Elle a elle-même la possibilité de se transformé en chat.
  • Duelliste : elle est incroyablement douée en duel. Elle affronte des sorciers très puissants, comme Severus Rogue ou Voldemort en personne. Elle survit à l’assaut de Poudlard où elle combat Alecto Carrow.
  • Animagus : elle peut se transformé un chat, mais garde les marques de ses lunettes autour des yeux. Elle utilise cette capacité lorsqu’elle ne veut pas être reconnue, comme chez les Dursley. Elle le fait aussi en classe lorsqu’ils abordent le sujet, sous les applaudissements des élèves. Elle est déclarée auprès du ministère de la Magie.
  • Sortilèges : lorsque Harry et Ron arrivent en voiture volante, elle les oblige à rester dans le bureau de Rogue et fait apparaitre un plateau de sandwiches.
  • Sortilège du Patronus : il prend la forme d’un chat, comme son animagus. Elle arrive même à en faire apparaitre trois en même temps.
  • Magie noire : elle n’utilise pas ce type de magie, mais elle la connait. Elle lance le sortilège de l’Imperium sur Amycus Carrow.
  • Défense contre les forces du Mal : elle survit aux deux guerres des sorciers. Elle combat les Mangemorts, réputés pour leurs utilisations de la magie noire. Quand Voldemort lui fait face, il utilise la magie noire mais elle réussit à lui résister.
  • Magie informulée et/ou sans baguette : lorsque Barty Croupton transforme Drago Malefoy en furet, elle lui rend son apparence sans prononcer de formule. Quand elle ligote les Carrow et lance ses Patronus, c’est sans parler. C’est sans sa baguette qu’elle rend ses jambes à Neville Londubat, quand celui-ci les a ren-du invisibles.
  • Compétences en commandement : elle sait prendre la tête des opérations, même dans les situations les plus délicates. Dès la mort de Dumbledore, elle assure la direction de l’école. Elle reprend le commandement de l’école peu avant la bataille de Poudlard, et assure la défense du château. Elle dirige la bataille avec succès, et ils sortent victorieux. Elle devient ensuite directrice de façon permanente.
  • Problème de logique : Elle est quelqu’un de sage et d’intelligent. Elle fait preuve de son savoir à plusieurs reprises et montre qu’elle sait faire des choix judicieux. Elle trouve immédiatement la réponse à l’énigme de la salle commune de Serdaigle. Cette intelligence lui a ouvert a possibilité d’aller à Serdaigle, mais elle va finalement à Gryffondor.

Relations avec... Modifier

...Albus DumbledoreModifier

...Harry PotterModifier

...Elèves de Poudlard Modifier

McGonagall est ravi d’Hermione Granger, une élève de sa maison, qui obtient un bon résultat dès le premier cours de métamorphose, ce qui lui vaut l’un des rares sourires du professeur. Elle est aussi déçue d’entendre qu’Hermione a essayé d’arrêter le troll en pensant qu’elle y arriverait. Après qu’Hermione ait été attaquée par le basilic, McGonagall est bouleversée et autorise Harry et Ron à lui rendre visite à l’infirmerie. Elle va jusqu’à lui donner un Retourneur de Temps pendant sa troisième année pour qu’elle suive tous ses cours, remplissant de nombreux papiers pour le ministère à cette intention. Hermione apprécie beau-coup le professeur McGonagall, et elle est choquée après son attaque par quatre Aurors. McGonagall est un modèle pour Hermione, elles ont de nombreux points communs : elles pensent toutes deux que la divination est une discipline nébuleuse, prennent Trelawney pour une mystificatrice, et elles sont toutes les deux à Gryffondor. Ron Weasley trouve McGonagall très stricte, mais voit ses bons côtés à plusieurs occasions.

Elle attend beaucoup de Neville Londubat, et se montre très déçue de voir qu’il rencontre de grandes difficultés en cours. Elle est furieuse après qu’il ait perdu la liste de ses mots de passe, et lui donne une lourde punition. Mais son opinion sur lui change après la bataille du département des mystères,

Dans les coulisses Modifier

McGonagall HP1
  • Le professeur McGonagall est interprétée par Maggie Smith dans tous les films de la saga, sauf le septième où le personnage n’apparait pas. J.K. Rowling a révélé qu’elle a toujours vu Maggie Smith pour ce rôle, et per-sonne d’autre.
  • Dans la deuxième partie des Reliques de la Mort, McGonagall combat Rogue avec ce qui semble être Cofringo, dit à Flitwick qu’il peut appeler Voldemort par son nom car il essayera de le tuer quoi qu’il arrive, et dit à Molly Weasley qu’elle a toujours rêvé de lancer Piertotum Locomotor.
  • Dans la version anglaise, McGonagall fait une allitération dans le quatrième film, où elle dit « Babbling, bumbling band of baboons » (« bande de babouins braillards et empotés »), et dans le huitième film : « Particular proclivity for pyrotechnics » (« penchant très prooncé pour la pyrotechnique »).
  • Dans les brouillons du premier roman, le personnage s’appelait Madame McGonagle.
  • McGonagall est le premier personnage à caractère magique à apparaitre dans la saga, et seuls les Dursley apparaissent avant elle. Dans le film, Dumbledore apparait avant elle.
  • On peut constater que le personnage succède toujours à Dumbledore : elle le remplace à l’enseignement de la métamorphose puis à la direction de l’école.

Étymologie Modifier

Au cinéma Modifier

Maggie alan

Anecdotes Modifier

Apparitions Modifier

Interférence d'un bloqueur de publicité détectée !


Wikia est un site gratuit qui compte sur les revenus de la publicité. L'expérience des lecteurs utilisant des bloqueurs de publicité est différente

Wikia n'est pas accessible si vous avez fait d'autres modifications. Supprimez les règles personnalisées de votre bloqueur de publicité, et la page se chargera comme prévu.

Sur le réseau FANDOM

Wiki au hasard